TVCOM

Macavrac, l'épicerie coopérative, en vrac, bio et locale ouvre ses portes

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 20 fevrier 2019 16:15  |   Wavre

Consommer local, bio et en vrac, sans produire de déchets, une tendance qui séduit de plus en plus de personnes. Un nouvel endroit où faire ses courses et consommer autrement a ouvert ses portes ce mercredi à Wavre : Macavrac. Un projet citoyen né au sein de Wavre en Transition. Macavrac a vu le jour sous la forme d'une coopérative et fonctionne en grande partie grâce au bénévolat. 

Deux ans de travail 

Les derniers préparatifs et le stress, ce mercredi matin, quelques minutes avant l’ouverture de Macavrac, l’épicerie coopérative, locale, bio et en vrac. Une ouverture qui est l’aboutissement de nombreux mois de travail. "Ca a été au finish, hier jusqu'à 23 heures : notre maraîcher local nous a fourni les légumes et nous avons tout installé", lance Audrey Martin, la coordinatrice du projet. "Cela fait un moment que les gens nous attendaient. On a eu quelques retards dans l'aménagement des locaux, mais on est prêt maintenant ! Cela fait tout de même deux ans qu'un petit groupe de citoyens essaie de monter le projet. Cela nous a permis de peaufiner les contacts avec les producteurs et d'être fin prêts".

Plus de 250 coopérateurs !  

Macavrac est née au sein de Wavre en Transition. C’est un projet porté par des citoyens. La structure s’est organisée sous la forme d’une coopérative. Plus de 250 personnes ont acquis des parts, ce qui leur permet de bénéficier de 10% de réduction sur leurs achats. Pour faire tourner l’épicerie, Audrey Martin a été engagée à temps plein, mais surtout, des bénévoles se succèderont. "Toutes les trois heures, trois coopérateurs vont venir travailler dans le magasin, apprendre le système de caisse et tout ce qui fait l'opérationnel et la logistique d'un magasin", explique Audrey Martin. "Les coopérateurs ont investi 100 euros chacun. Ce montant a été doublé par des aides de la Région wallonne. Nous avons aussi eu un prêt de l'Amicale des Anciens Etudiants de l'Athénée Maurice Carême et une aide de la Ville de Wavre. Tout cela nous a permis de financer l'aménagement des locaux et d'acheter les premières marchandises".

Pas encore de riz en Brabant wallon 

33 producteurs et grossistes vont approvisionner Macavrac. Tous se situent en Brabant wallon ou dans ses environs immédiats. On trouvera un maximum de produits de saison, des légumes oubliés, notamment. Mais tout ne sera pas local. "On ne produit pas encore de riz en Brabant wallon", plaisante la coordinatrice. "Dans ces cas-là, on passe par des grossistes certifiés bio qui sont, pour la plupart, dans le Brabant wallon. Nous avons une charte d'approvisionnement qui comprend quatre critères principaux : du vrac pour ne pas produire de déchets, du local, respectueux de l'environnement donc bio quand cela peut l'être (si un producteur local n'est pas certifié mais en production raisonnée, nous le prenons quand même), et le quatrième critère, c'est l'accessibilité des prix pour le consommateur ainsi qu'un prix juste pour le producteur". On trouve déjà plusieurs dizaines de produits à l’heure actuelle, mais l’offre est amenée à se diversifier encore plus, si le succès est au rendez-vous et en fonction des suggestions des clients.

Succès pour l'ouverture

Ce matin, il y avait en tous cas déjà beaucoup de monde pour l’ouverture de l’épicerie. "Nous venons ici parce que, tout au long de notre vie, nous avons pris des engagements qui favorisent les circuits courts, la rencontre avec les autres, des choses qui présentent peut-être moins de variété, mais dont on connaît la provenance", nous raconte Chantal Sercks qui a pris une part dans la coopérative. Une autre cliente, Nadine Serck émet un avis mitigé, même si elle compte bien revenir : "C'est encore un tout petit peu cher pour ce qu'ils offrent, ce n'est pas encore très compétitif, mais c'est un début". Marie Hendrix, venue en famille pour cette première fois, est une habituée des magasins en vrac : "Nous sommes de Limal et c'est le magasin qui offre du vrac le plus proche de chez nous. D'habitude, nous allons à Court-Saint-Etienne, Ottignies ou Rixensart. Nous sommes venus découvrir. Il manque encore des choses, mais quand les produits seront tous là, ce sera très bien".

Macavrac s’est installé au numéro 37 de l’Avenue des Mésanges, à Wavre, dans un local de l’Athénée Maurice Carême. L’épicerie est ouverte du mercredi au samedi de 10h30 18h30. Petit bémol, elle n’est pas visible depuis la chaussée.

François Namur - Images : Patrick Lemmens






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte