TVCOM

GSK : la direction veut changer de commission paritaire, pas du goût des syndicats

 07 juin 2021 15:12  


Après la restructuration annoncée à l'automne et qui visait principalement les cadres, la direction de GSK vient d'annoncer la suppression de la convention collective de travail 90. Une convention intéressante pour les travailleurs de l'entreprise pharmaceutique située à Wavre et Rixensart au niveau des bonus.

La FGTB n'a pas hésité à qualifier cette annonce de "déclaration de guerre". Le syndicats a l'intention de répliquer avec des actions fortes. Le délégué FGTB Imdat Gunes évoque notamment le blocage de l'entreprise et de la production. "Il faut réagir de façon très très forte parce que c'est une question de principe et non d'obligation", soutient encore le représentant syndical.

Pas payer les erreurs

La FGTB estime la perte nette d'au moins mille euros par an et par travailleur. La FGTB dans son communiqué rappelle "que la CCT 90 a été octroyée il y a plus de dix ans à la demande de la direction de GSK, lui permettant ainsi de réaliser des économies au niveau des cotisations sociales." 

La FGTB qui estime encore "que ce n'est pas aux travailleurs de payer les erreurs de la direction". Le syndicat vise là le fait que l'entreprise pharmaceutique n'ait pu se placer en ordre utile pour la production du vaccin contre le coronavirus.

Pierre Thirion - Images : Dominique Tournay - Montage : Katja Charlet