TVCOM

Ces 'Petits Riens' qui changent beaucoup pour certains

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 fevrier 2019 09:53  |   Wavre

Dans le contexte de la prise de conscience de la nécessité de protéger la planète,les initiatives se multiplient et des changements de comportements se dessinent notamment en terme de consommation. De plus en plus personnes se tournent vers le marché de la seconde main, un concept en pleine évolution.

Les Petits Riens: donner et acheter solidaire

Acheter chez les 'Petits Riens', c'est se faire plaisir mais surtout aider les autres, puisque tous les bénéfices sont investis dans des œuvres sociales comme le logement et la réinsertion socio-professionnelle. En effet, les Petits Riens possèdent et gèrent entre autres plus d'une centaine de logements destinés aux personnes en situation de grande précarité.

Le deuxième main : Un art de consommer et de vivre

Si, auparavant, les magasins de seconde main étaient destinés principalement aux personnes précarisées, aujourd’hui, le seconde main se professionnalise et s’adresse à monsieur et madame tout le monde. Quelle que soit la condition socio-économique des clients, acheter dans les points de vente des Petits Riens est un achat solidaire, responsable et citoyen

Un label qui atteste du professionnalisme de toute la démarche et des points de vente des Petits Riens

Nous avons visité le centre d’achat des petits riens à Wavre, l'un des 25 points de vente de l'ASBL présents en Wallonie et à Bruxelles. Le magasin de Wavre est en passe de recevoir le label 'Recup'; une reconnaissance du bien fondé et de la bonne organisation de leurs points de vente.

 

Nathalie Wacquez - Images : Dominique Tournay






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte