TVCOM

1er mai : tout le monde peut-il vendre son muguet ?

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 29 avril 2019 17:20  |   Nivelles - Brabant wallon

Le 1er mai et la fête des Mères approchent à grands pas... Les échoppes de fleurs s'installent le long de nos routes pour nous vendre muguet et jonquilles. Tout le monde peut-il vendre des fleurs sur la voie publique et devenir fleuriste d'un jour ?

La réponse est "oui" mais sous certaines conditions évidemment ! "Toute vente effectuée sur la voie publique est soumise à l'autorisation écrite du Collège communal", indique la Police de Nivelles-Genappe. A cela s'ajoute un permis de stationnement si la vente nécessite le placement d'un stand sur la voie publique. "Toute vente ou occupation de la voie publique qui n’est pas préalablement autorisée par l’autorité compétente donne lieu à une amende administrative", souligne la police.

Avec les bonnes autorisations, vous pouvez donc vendre les fleurs issues de votre jardin occasionnellement. Il est toutefois nécessaire de rappeler qu'il est interdit de couper ou arracher les fleurs des lieux publics. Les forêts font exception : "La cueillette en forêt est autorisée si on les coupe entre le lever et le coucher du soleil, détaille Emilie Baesens, responsable de la Prévention à la ville de Nivelles. Les citoyens sont autorisées à prélever deux poignées maximum de fleurs par personne. Il y a une exception si cette cueillette se fait pour les besoins d'une association scientifique, caritative ou un mouvement de jeunesse. Dans ce cas, ils peuvent en cueillir beaucoup plus."

 

Florence Gusbin - Images : Dominique Tournay






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte