TVCOM

Le Lacrosse : un sport atypique en développement

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 mars 2018 09:25  |   Braine-I'AlIeud

Le Lacrosse. Ce nom ne vous dit peut-être rien. Et c'est normal puisqu'on y joue en Belgique depuis seulement 9 ans. On compte actuellement 12 clubs existants dans le pays. Dans la partie francophone du pays, la première équipe qui a vu le jour est brabançonne ! Il s'agit du club de Braine-l'Alleud : le Braine Lacrosse. Un club créé en 2011. Et les Brainois ont depuis lors bien grandi puisque l'année passée, leur équipe senior masculine a conquis le titre national.

Les règles

Ce sport se joue à 10 contre 10 sur une surface légèrement plus grande qu'un terrain de football (100 yards exactement). Les deux équipes possèdent quatre fois 20 minutes pour inscrire plus de goals que leur adversaire. Pour ce faire, les joueurs sont équipés d'un stick dont la partie supérieure est composée d'une poche avec des filets. Celle-ci permet de conserver la balle. Autre aspect fondamental de ce sport : les contacts physiques. Ceux-ci occupent une place importante au Lacrosse. Seuls les contacts dans le dos et en-dessous de la ceinture sont proscrits. Raisons pour lesquelles certaines dressent une comparaison de ce sport avec le hockey sur glace.

Le Lacrosse féminin, un sport à part entière ?

Si les contacts physiques sont omniprésents chez les hommes, ils sont interdits chez les femmes. Le stick des joueuses est également différent. La tête de la crosse, la pocket, est beaucoup plus réduite. Cela exige des mouvements en continu pour conserver la balle. Quant au nombre de joueuses présentes sur le terrain, les adhérentes du lacrosse ne sont pas non plus soumises au même régime que leurs homologues masculins. Une équipe féminine peut être composée de 12 joueuses sur le terrain.

Quentin Weckhuysen - Images : Geoffrey Baras






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte