TVCOM

Ittre : début des travaux d'une crèche communale

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 25 août 2017 19:00  |   Ittre

Naissance d'un pôle de la petite enfance à Virginal

Une école maternelle, une garderie, une plaine de jeux, il ne manquait plus qu'une crèche pour faire naître un pôle de la petite enfance à Virginal, dans la commune d'Ittre. Et c'est chose faite ! Du moins, c'est en cours... Les travaux ont débuté ce lundi 21 août à la rue de l'école.

Répondre à une forte demande

L'accueil de la petite enfance est un gros problème que partagent plusieurs communes dans la province du Brabant wallon. Il n'y a pas suffisamment de lieux d'accueil pour la forte demande. La commune d'Ittre compte actuellement une MCAE, maison communale de l'accueil d'enfant, qui s'occupe de 24 enfants. Grâce au Plan Cygogne 3, la commune a pû décrocher les subsides nécessaires pour entamer les travaux et ouvrir une nouvelle crèche afin d'accueillir 18 bambins de plus. Une offre qui reste, malheureusement, largement inférieure à la demande.

Ne dites pas "MCAE" mais bien "crèche"

Sur le plan économique, la crèche est plus avantageuse pour les communes. Les enfants présents dans une crèche (qui doit accueillir un minimum de 18 enfants et possède des règles d'encadrement plus exigeantes) sont tous subsidiés par l'ONE. Or, ce n'est pas le cas pour la MCAE (qui accueille entre 12 et 18 enfants). "A Ittre, il y a 24 enfants qui sont accueillis dans la MCAE mais seuls 12 d'entre eux sont subsidiés par l'ONE. Les autres sont à charge de la commune, ce qui représente énormément de dépenses" explique Christian Fayt, échevin des travaux à Ittre.

La crèche verra le jour pour la rentrée 2018, le projet coûtera au total un peu plus d'un million d'euros, subsidié par la Région wallonne à hauteur de 504 000 euros et par la Province du Brabant wallon (180 000 euros).






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte