TVCOM

Les 75 élus wallons ont prêté serment à Namur ce mardi

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 11 juin 2019 17:20  

Les 75 élus wallons ont prêté serment à Namur ce mardi après-midi. Un moment symbolique qui marque l'ouverture de la 11e législature et donc la fin d'une 10e législature présidée par André Antoine. L'ancien président du Parlement devra faire ses adieux à sa fonction puisque les Humanistes ont annoncé la semaine dernière qu'ils ne siégeraient que dans l'opposition dans les différents parlements.

Cette prestation de serment est marquée par un fort renouvellement des têtes, 29 élus sans expérience parlementaire font leur entrée à Namur. En Brabant wallon, le changement est moins visible puisque seul un des huit députés élus le 26 mai dernier n'avait encore jamais foulé le parlement wallon. Cet élu, c'est Laurent Heyvaert, un Tubizien originaire de Bruxelles qui renforcera la présence d'Ecolo aux côtés d'Hélène Ryckmans pour le Brabant wallon.

Ce matin, le Mouvement Réformateur a annoncé le nom de ses chefs de groupe, et c'est Jean-Paul Wahl qui occupera une nouvelle fois cette fonction pour le Parlement wallon, ainsi qu'au sein du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Dimitri Legasse, seul élu socialiste de la Jeune Province a quant à lui annoncé son choix de siéger à Namur plutôt qu'à Rebecq où il a été élu bourgmestre en octobre dernier.

Place aux négociations

Maintenant que les élus ont prêté serment par la traditionnelle phrase "Je jure d'observer la Constitution", l'heure est à la formation d'un gouvernement wallon avec encore plusieurs possibilités dans les cartons : une coalition PS-MR suffirait à créer une majorité avec 43 sièges sur 75 pour les deux groupes, mais ce serait aller à l'encontre du message des électeurs pour qui l'arc-en-ciel PS-Ecolo-PTB à 45 sièges aurait plus de sens. Néanmoins, une telle alliance semble compromise par le rejet du PTB à embarquer dans une coalition.

 

Florentin Franche - Images : Samuel Francis






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte