TVCOM

Quand l'impression 3D se met au service du personnel soignant

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 30 mars 2020 11:07  |   Braine-I'AlIeud


Basée à Braine-l'Alleud, IDart, cette société active dans les domaines de l'impression 3D, a décidé de mettre ses imprimantes 3D au service du personnel soignant. Depuis peu, la société a commencé la production et la distribution de masques de protection faciale avec visière. 

Des machines supplémentaires

"Depuis le début de la crise, nous nous sommes penchés sur ce que nous pouvions faire pour aider les personnes en première lligne de cette crise" témoigne Julie Hautier de la société IDart. Un seul objectif pour cette entreprise : offrir son expertise et son temps pour aider dans le combat face au virus. "Après avoir pu obtenir les bons renseignements concernant les normes à suivre et après avoir testé les prototypes existants ou modifiés à ce jour, nous avons commencé la production et la distribution des masques de protection faciale avec visière."

Afin de produire un maximum et le plus rapidement possible, IDart n'a pas hésité à agrandir son parc : une quinzaine de nouvelles machines a été installée. Toutes leurs machines sont ainsi dédiées à la production de ces masques qui seront distribués gratuitement au personnel soignant. "Compte tenu du confinement, nous ne sommes aujourd'hui que deux à travailler bénévolement à la production des masques mais notre motivation est énorme" témoigne Julie Hautier.

Pour le moment, IDart fournit les masques gratuitement. "Nos ressources sont limitées et le moment venu nous devrons faire appel à de l'aide pour pouvoir continuer notre initiative." IDart vient d'ailleurs de lancer un crowdfunding sur la plateforme Leetchi. Tous les dons sont les bienvenus pour aider cette société à continuer à produire des protections supplémentaires pour le personnel soignant.

N'hésitez pas à aller suivre cette bonne action sur les réseaux sociaux.

 Florence Gusbin - Images : Dominique Tournay








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte