TVCOM

Adieu, Rebecq! Dimitri Legasse ira à Namur le 11 juin

 04 juin 2019 16:00  |   Brabant wallon - Rebecq

Au lendemain des élections, nous lancions la question au bourgmestre rebecquois Dimitri Legasse, seul élu socialiste à la Région : "Quel mandat choisiriez-vous ?". Pour rappel, Dimitri Legasse ne peut cumuler les fonctions maïorales et régionales, faute de voix de préférence suffisantes. À ce dilemne, l'ex-député régional est resté relativement flou même s'il laissait sous-entendre son penchant pour la Région.

Voilà qui se confirme aujourd'hui puisque le bourgmestre annonce dans un communiqué qu'il intitule "Message aux Rebecquois" qu'il deviendra bel et bien député régional le 11 juin prochain à Namur, jour des prestations de serment.

Par conséquent, c'est Patricia Venturelli qui siègera sur le fauteuil de bourgmestre au cours de cette législature.

 

Voici sa lettre :

"L'incompatibilité entre le mandat de Bourgmestre et le mandat de Député régional est avérée et je deviendrai donc Député régional le 11 juin prochain.

C'est partagé entre deux sentiments que je vous écris aujourd'hui :

- d'une part, la joie de pouvoir à nouveau siéger au Parlement régional et représenter ainsi au mieux les 8.987 électeurs qui m'ont donné leur confiance et comptent sur moi pour les défendre et me battre pour une société plus juste et solidaire

- d'autre part un déchirement de quitter le siège maïoral qui représente tant pour moi. J'aime mon village passionnément et le vis au quotidien, auprès des habitants, depuis toujours et cela ne changera jamais. C'est à Rebecq que j'ai grandi, que j'ai appris, que j'ai mes amis, ma famille, à Rebecq que je me suis marié, que je suis devenu papa, Bourgmestre ou Député, je serai aux côtés des Rebecquois comme je l'ai toujours été. Je garderai d'ailleurs une permanence au centre du village où je recevrai sur rendez-vous. Je présiderai  le Conseil communal de Rebecq, ce qui me permettra de continuer à mener les débats et défendre les enjeux communaux, comme l'a souhaité l'électeur qui m'a élu en octobre dernier.

Je sais que je laisse la Commune aux mains d'une équipe de confiance, soudée et responsable, et que Patricia Venturelli assumera son nouveau rôle avec abnégation et sérieux, tout comme Grégory Hemerijckx qui entrera au Collège communal avec le dynamisme qu'on lui connaît. Marino Marchetti, Jean Paul Denimal, Jean Lou Wouters, Marie-Thérèse Dehantschutter et Arnaud Demol les épauleront dans leurs nouvelles missions au Collège communal, et je resterai bien entendu à la tête de mon équipe, au quotidien, tout comme l'ensemble des membres du groupe Union.

Il me semble primordial que les petites communes puissent être représentées et faire entendre leur voix dans les assemblées parlementaires et j'assumerai avec ténacité (je la tiens de mon père), bienveillance (je la tiens de ma mère) et un engagement sans failles ma mission au Parlement wallon. Le Brabant wallon a besoin d'hommes et de femmes de gauche, pour faire entendre la voix des plus faibles, et réclamer un meilleur partage des richesses dans notre société.

Merci pour votre confiance, je ne vous décevrai pas."

 

F.F.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte