TVCOM

74 ans après le crash du Lancaster, les Rebecquois se souviennent

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 mai 2018 15:32  |   Rebecq

Le 28 mai 1944, s'écrasait un Lancaster dans une plaine de Rebecq. Un bombardier britannique de la 550e escadrille, abattu par un chasseur allemand. 7 décennies plus tard, les Rebecquois se souviennent de ce drame qui a coûté la vie à 5 de ses occupants, ainsi qu'à des citoyens qui leur sont venus en aide.

Devoir de souvenir

Chaque année, des enfants se présentent face au mémorial dressé en l'honneur des pilotes tombés pour la Belgique pour y déposer des gerbes de fleurs et s'y recueillir. Cette année, les élèves de 5e primaire de l'école Saint-Géry étaient au complet pour la commémoration. Un devoir de souvenir porté par de multiples associations, dont le mémorial de Rebecq, aujourd'hui devenu "The Belgians Remember Them". Le nom est évocateur, il s'adresse bien évidemment aux alliés du Commonwealth, qui se sont battus et ont donné leur vie pour un pays étranger au leur. À ce jour encore, un représentant de la 550ème escadrille, dont faisait partie le bombardier abattu, se déplace encore spécialement pour la cérémonie

Des héros citoyens

Des héros à l'honneur, il en est d'autres ce mercredi : les survivants du crash ont été recueilli par des habitants du quartier du Stoquois en mai 44. Un accueil périlleux puisqu'ils furent ensuite arrêtés par la Gestapo, 22 citoyens rebecquois furent ainsi envoyés en direction de camps de concentration, trois d'entre eux n'en revinrent jamais.

Florentin Franche - Images : Adrien Broze






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte