TVCOM

Le chômage en hausse en Brabant wallon à cause du Covid-19

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 juin 2020 15:11  |   Brabant wallon - Nivelles


Quel impact la pandémie de Covid-19 et les longues semaines de confinement ont-elles eu sur l'emploi ? Le Forem a analysé la situation à l'échelle de la Wallonie mais aussi de notre province. Sans même prendre en compte le chômage temporaire, le marché de l'emploi est fortement bousculé par la situation.

10% de plus qu'en mai 2019

Habituellement, la demande d’emploi se profile à la baisse durant cette période de l’année. Ce n’est pas le cas cette fois en raison de la pandémie de Covid-19 et du confinement. Le taux de demande d’emploi a augmenté en Wallonie et en Brabant wallon. "Notre province reste en dessous de la moyenne wallonne, mais on est passé de 8,8% de demande d'emploi au mois de mai 2019 à 9,6% cette année. Cela représente 1.500 demandeurs d'emploi de plus", détaille Manon Diependael, experte en communication pour Le Forem. "Et ces chiffres ne comprennent pas les données du chômage temporaire. Il faudra voir à plus long terme si ces personnes récupèrent leur emploi ou non".

Le Forem a aussi pu déterminer quels sont les secteurs d’activité qui comptent le plus de demandeurs d’emploi. "Si on analyse le dernier emploi de ces personnes, cinq secteurs ressortent : les services aux entreprises (interim, B2B), le commerce de détail, les œuvres sociales, les services aux personnes (+20% par rapport à mai 2019) et l'industrie hôtelière (+17%)", annonce Manon Diependael.

Parmi ces demandeurs d’emploi, une proportion importante de primo-inscrits, des personnes n’ayant jamais connu le chômage auparavant. Le Forem a mis en place des équipes de conseillers pour les soutenir rapidement dans leurs démarches.

Plus de demande, moins d'offre

La demande d’emploi est donc plus forte qu’habituellement, on l’a compris. Et dans le même temps, les offres, elles, ont fortement diminué. Entre janvier et mai, le Forem a diffusé 3.338 opportunités d’emploi en Brabant wallon, c’est près de 40% de moins qu’à la même période l’an dernier. Certains secteurs comme celui de l'hôtellerie (-84%), l'immobilier, l'éducation, la construction, le commerce sont en fort recul. Mais d’autres, par contre, recherchent de la main d’œuvre. C'est le cas des services administratifs, des soins paramédicaux, des services aux personnes, de l'entretien, de la production agricole et des industries.

Le Forem s’engage à soutenir les secteurs en difficulté, notamment à travers son action urgente 20/20.

François Namur - Images : Adrien Broze










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte