TVCOM

L'audiovisuel "clé sur porte" : découverte d'Inytium à Nivelles

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 11 fevrier 2019 12:10  |   Nivelles

Elle se cache derrière le son et la vidéo du Musée Wellington à Waterloo, du futur centre culturel à Wavre ou encore du parc d'attractions Walibi, Inytium basée à Nivelles touche à tout ce qui concerne l'audiovisuel et ce, depuis 1985. Une entreprise discrète qui a réussi à se faire connaitre partout dans le monde.

De Waterloo à la Tour Eiffel

"Inytium est une société qui fournit et intègre du matériel audiovisuel au sens large du terme : on ne travaille pas dans les villas de particuliers mais pour les professionnels et ce dans plusieurs secteurs" explique Guillaume Canart, administrateur et directeur commercial d'Inytium. Basée à Nivelles, en Belgique, l'équipe d'Inytium étudie, conçoit et met en oeuvre des techniques audiovisuelles et d'éclairage pour des projets muséologiques et touristiques de toutes tailles, pour des expositions à thèmes, en installation temporaire ou permanente, pour des salles de spectacles et des studios de télévision.

En France, Suisse, au Canada, en Tunisie ou encore aux Etats-Unis, Inytium s’exporte mais ne quitte pas pour autant le Brabant wallon. La société a participé à la rénovation du Musée Wellington à Waterloo notamment. Dans ses carnets de commande, Inytium travaille également pour le futur centre culturel de Wavre et le parc d’attractions Walibi.

Avec une équipe d’une dizaine d’employés, la société ne cesse de se réinventer sur le marché de l’audiovisuel. Un marché qui lui sourit puisqu’Inytium comptabilise 4 à 6 millions de chiffres d’affaires par an.

 

Florence Gusbin - Images : Adrien Broze






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte