TVCOM

Toujours pas de corridor vélo sur la N4, le GRACQ veut plus de sécurité

 24 juin 2022 15:02  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve - Wavre


Les groupes locaux du GRACQ organisent une nouvelle action ce samedi pour demander la mise en place d'un corridor vélo le long de la N4. La piste cyclable qui relie Namur à Wavre présente des problèmes de sécurité pour les cyclistes à différents endroits. 

Une piste cyclable trop étroite

Près du rond-point qui relie le boulevard Baudouin Ier à la N4, une portion de la piste cyclable se rétrécit fortement au point de mettre en danger les cyclistes obligés à longer la route. "La piste fait 35cm à 38 cm de large, ce qui est beaucoup trop peu. Une bonne piste cyclable, ce serait minimum 60 cm et l'idéal, c'est 80 cm voire 120 cm. Ici, c'est impensable de prendre la piste cyclable avec un vélo cargo pour des parents avec des enfants par exemple. Au niveau du GRACQ, pour avoir un bon aménagement cyclable, c'est un endroit où on pourrait laisser seul un enfant de dix ans rouler à vélo. Ce n'est pas possible ici", nous explique Yves Dewelle, représentant du GRACQ Ottignies. Le groupe demande également plus d'homogénéité au niveau des aménagements. 

Au niveau des solutions, le GRACQ suggère la mise en place de blocs en béton pour différencier la route de la piste et propose également de réduire la route à une seule bande de circulation pour agrandir l'aménagement cyclable et ainsi, améliorer la circulation des vélos. 

Un convoi-relais à vélo ce samedi

Ce n'est pas la première fois que le GRACQ se mobilise pour demander à la Région wallonne d'aménager un corridor vélo. Il y a un an, le groupe avait reçu des promesses du ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry après leur mobilisation mais à l'heure actuelle, ils sont toujours en attente d'informations sur le dossier. C'est pourquoi, ils ont décidé de mettre en place une nouvelle action ce samedi. Concrètement, le rendez-vous est donné à Louvain-la-Neuve dès 10h. Le passage de relais à vélo longera la N4 en passant d'une commune à l'autre jusque Gembloux.

Delphine Gheysen - Images : Aurnaud Detrier 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte