TVCOM

Le chantier sur la N29 aura des conséquences pour la mobilité

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 09 juillet 2018 15:55  |   Jodoigne

Un chantier visant à réhabiliter et à sécuriser la N29 (chaussée de Charleroi) entre Glimes et Jodoigne à démarré ce lundi 9 juillet. Il devrait se clôturer pour la mi-janvier 2019. Le chantier sera découpé en trois phases.

A partir de ce lundi 9 juillet et jusqu'au 27 août, les travaux porteront sur les extrémités de la zone et incluront :

200 mètres au niveau du carrefour avec la rue de Huppaye (inclus) et 200 mètres au niveau du carrefour « Eurodye » (inclus).
A ces deux endroits, la circulation s'effectuera à l'aide d'un feu de signalisation (possibilité de recourir à ce feu et non de fermer entièrement un sens de circulation grâce à la période de vacances pendant laquelle le trafic est moins conséquent). Ces deux points stratégiques seront donc libérés pour la rentrée scolaire. Les accès au zoning sont maintenus.


Du 28 août à la mi-janvier 2019, le chantier portera sur le tronçon allant du carrefour de la rue de Huppaye au carrefour de la rue des Trois Fontaines:

La circulation pourra uniquement s'effecteur dans un sens, de Glimes, vers Jodoigne.
Dans l'autre sens, de Jodoigne vers Glimes, une déviation sera mise en place pour les poids-lourds et les véhicules légers via le carrefour de la Chise (N240 puis N91).
Le trafic de transit venant de la E40/A3 sera quant à lui invité à rester sur cette autoroute jusqu'à Oude-Heverlee puis à emprunter la N25 et la N91 pour gagner Glimes.


En octobre 2018, le chantier portera aussi sur une zone de 250 mètres : 

Comprise entre le carrefour « Eurodye » et le carrefour avec la rue Pré du Pont ou carrefour « Renault » pour y réaliser des aménagements en lien avec la piste cyclable.

Concrètement, ces travaux visent à :

Remplacer le revêtement de la chaussée de Charleroi (N29) entre le carrefour avec la rue de Huppaye (inclus) et le carrefour « Eurodye » (inclus) soit sur près de 5 kilomètres. Sécuriser les pistes cyclables entre le carrefour avec la rue de Huppaye et le carrefour avec la rue Pré du Pont (carrefour « Renault ») afin de les séparer des flux de circulation.  Sécuriser les carrefours importants du tronçon par la création de tourne à gauche. Et enfin, mettre en conformité les arrêts de bus situés sur le tronçon
 
Ce chantier représente un budget de près de 6.500.000 € HTVA et est financé par la SOFICO.

 

Thibault van Raemdonck - images : Patrick Lemmens - Sources : SOFICO

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte