TVCOM

Le projet de nouvelle ligne électrique souterraine d'Elia inquiète des riverains

 29 juin 2022 16:05  |   Braine-I'AlIeud - Braine-le-Château - Ittre - Tubize


Braine-l’Alleud, Braine-le-Château, Ittre et enfin Tubize, voici les quatre communes concernées, à des degrés divers, par le projet de nouvelle liaison électrique souterraine, programmé par Elia pour assurer l’approvisionnement futur et qui est actuellement à l’enquête publique. Cette nouvelle liaison de 12 kilomètres de long devrait suivre en bonne partie le tracé du Ravel. Celui-ci fait l’objet d’un aménagement et Elia en profite pour poser les gaines qui devront accueillir plus tard les câbles électriques. Qui dit liaison haute tension dit aussi champs électromagnétiques. Elia a donc décidé d’organiser des réunions avec les riverains pour expliquer au mieux le projet.

Les riverains inquiets

Des explications entendues lors d’une séance d’information par Céline Moedts, mais qui n’ont pas convaincu cette habitante du centre de Braine-le-Château. La ligne devrait passer à quelques mètres seulement de son jardin. Ce qui l'inquiète, ce sont les effets possibles sur la santé de sa famille, mais aussi des promeneurs du Ravel. Elle s'interroge à propos des variations d’ampérage sur la ligne et des pics prévus. La Castelbrainoise évoque également l’impact sur la biodiversité du site et la dévaluation possible du prix des maisons. A Braine-le-Château, ce sont 130 foyers qui jouxtent le futur tracé. Céline Moedts a déjà rassemblé autour d’elle un groupe d’une soixantaine de riverains et espère en ajouter d’autres. Elle compte interpeller les ministres en charge. Mais l’enquête publique se termine déjà ce lundi.

François Namur - Images : Arnaud Dedier








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte