TVCOM

Le méga-quartier du Champ Sainte-Anne inauguré à Wavre

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 06 juillet 2018 17:09  |   Wavre

C’est un projet vieux de 20 ans qui se concrétise aujourd’hui : le nouveau gigantesque quartier du Champ Saint-Anne, à Wavre. Matexi arrive au terme de la première phase du chantier et a inauguré ce vendredi les premiers logements. "20 ans, c'est le temps qu'il a fallu entre la première acquisition du terrain et l'obtention du permis de cette voirie et de ces premières constructions", se souvient Corine Buffoni, Business Unit Manager Matrix pour le Brabant wallon. 

Des milliers de nouveaux habitants

Cette première phase comprend 51 appartements et 42 maisons unifamiliales. Celles-ci sont déjà toutes vendues et les appartements le seront bientôt, ce qui veut dire que la deuxième phase pourra commencer prochainement. Au total, ce sont 671 logements qui prendront place sur 35 hectares. Entre appartements d’une ou plusieurs chambres et maisons unifamiliales, une certaine mixité est visée. Un tel nouveau quartier, cela signifie aussi un apport de population très important, plusieurs milliers de nouveaux habitants, ce qui pose évidemment la question de la mobilité. "Le contrat de développement territorial élaboré à l'initiative de la Province détermine que l'on peut escompter un apport de 40 000 personnes supplémentaires en Brabant wallon d'ici 2035. Il est évident que Wavre va accueillir un certain nombre de ces personnes. La donnée de la mobilité a été intégrée dans la réflexion. Des mesures sont préconisées, même si ce n'est pas dans l'immédiat. Notamment un rond-point sur la Chaussée de Bruxelles, mais ce sera dans une phase ultérieure car la capacité actuelle en terme de population ne le nécessite pas. Mais nous avons intégré le nouveau quartier dans notre plan communal de mobilité", précise la bourgmestre faisant fonction, Françoise Pigeolet.

Garder le caractère du site

Au niveau des écoulements d’eau et du risque d’inondations ou de coulées de boue aussi, la Ville a obtenu des apaisements. Le nouveau quartier surplombe en effet des habitations existantes et sa construction implique forcément l’artificialisation d’une large surface. Mais le promoteur a voulu garder certains aspects verts du site. "Un bassin d'orage a été créé", analyse Françoise Pigeolet. "Le Champ Sainte-Anne a toujours été un site esthétique de Wavre et il était important de garder ce caractère et cette qualité de vie". Certains riverains étaient présents à l’inauguration. Au cours des 20 ans de traitement du dossier, ils se sont rassemblés en comité, qui a influé sur certains aspects de ce nouveau quartier. Même si celui-ci va fortement changer leur cadre de vie.

François Namur - Images : Philippe Michaux - Montage : Katja Charlet






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte