TVCOM

Carnaval d'Hélécine : les locaux ont pu compter sur la présence des troupes flamandes !

 12 mars 2018 17:46  |   Hélécine

14h11. Heure des fous. Le cortège du carnaval d’Hélécine a démarré ce dimanche avec plus d'un millier de personnes à son bord. Un carnaval bien loin de ressembler à ceux que l’on connait.

Privé de confetti

Alors que le carnaval d'Hélécine était souvent réputé pour ses canons à confettis, cela fait trois ans que les autorités communales ont mis un 'stop' pour éviter des coûts de nettoyage mais également pour préserver l'environnement. Même si cette interdiction dure depuis quelques années déjà, la question divise toujours autant. Au sein du public présent pour assister au cortège, les enfants réclament les confettis alors que les plus anciens comprennent la décision de la commune.

Les organisateurs, eux, tempèrent : "C'est vrai qu'un carnaval sans confetti, c'est comme enlever une partie du folklore, sourit Eddy Branckotte, Secrétaire d'"A Mon Nos Autes", comité organisateur du carnaval. Mais on compense ça par une certaine ferveur." Et en effet, les bonbons et les peluches ont été distribués tout au long du cortège par les chars présents en nombre.

Beaucoup de participants flamands

Tout au long du cortège, la musique résonne et souvent des chants flamands reviennent aux oreilles. Ici, les comités locaux ont pu compter sur la présence de plusieurs troupes flamandes. "On est tout près de la frontière linguistique, on va chez eux et eux viennent chez nous" explique l'organisateur. Un participant flamand confie également qu'il s'amuse mieux en Wallonie qu'en Flandre !

Et comme tout carnaval Rhénan, Hélécine a élu son prince : Olivier 1er. Il a vu défiler devant lui et sa cour, les 37 groupes présents au carnaval. Le cortège a parcouru ainsi pas moins de 4,5 kilomètres dans les rues d’Hélécine. De quoi récolter assez de cadeaux et de bonbons pour tenir jusqu’à l’année prochaine !

Florence Gusbin - Images : Geoffrey Baras