TVCOM

Nivelles : Le secteur horeca dans le flou

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 mai 2020 13:32  |   Nivelles


Le secteur de l'horeca est dans l'attente du prochain conseil national de sécurité qui aura lieu le 3 juin. À Nivelles notamment, les gérants d'établissements sont inquiets par rapport à l'avenir du secteur. Ils craignent des mesures trop contraignantes et non rentables pour la réouverture. Ils s'estiment, d'autant plus, très peu soutenus par le gouvernement wallon en comparaison des autres régions.

Une solution, envisagée notamment à Bruxelles, pourrait les aider : l'agrandissement des terrasses. Mais tous ne pourront opter pour cette idée. Deux gérants de plusieurs débits de boisson de la cité aclote tirent la sonnette d'alarme. "Sur ma terrasse de 120 personnes, je pourrai en mettre 30 seulement si on doit respecter les distances", indique Nathan Iclicki. Un autre patron, Quentin Bonheure renchérit : "On comprend très bien qu'il faille respecter les mesures sanitaires mais si on rouvre, on doit penser aussi que cela doit être rentable pour nous. On a des frais de personnel, de marchandises et autres à payer".

Une belle solidarité à Nivelles

À Nivelles cependant, la situation a mis en lumière une belle solidarité dans le secteur horeca. Ainsi, une plateforme reprenant une dizaine d'établissements s'est créée via l'asbl Osez Nivelles. On y propose des coffrets cadeaux de bières qui viennent des stocks de plusieurs établissements. Une façon de rentrer un peu dans les frais. En attendant, le secteur espère être entendu et pris en compte par le gouvernement wallon. La ville de Nivelles a déjà décidé de ne pas percevoir la taxe terrasse pour l'année 2020. Une première aide qui en attend d'autres. 

Caroline Leboutte - Images : Patrick Lemmens










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte