TVCOM

Des mesures adaptées pour soutenir le secteur événementiel ?

 01 juillet 2021 15:47  |   Wavre


C’est l’un des acteurs majeurs du secteur événementiel en Belgique. La société wavrienne Arto est spécialisée dans le son, la lumière et l’image. Depuis 30 ans, elle travaille sur de nombreux événements dans notre pays et à travers le monde. Mais ces 16 derniers mois ont vu l’arrêt de toutes ses activités. Et la reprise n’est pas évidente puisque la plupart des événements ont été reportés à 2022. 

Pierre-Yves Dermagne promet des mesures

Chez Arto, comme dans tout le secteur, on est inquiet par rapport à l’avenir. Les perspectives ne sont pas bonnes. De nombreux événements ont été repoussés à 2022. Ces craintes, Vincent Tempels les a transmises au vice-Premier ministre Pierre-Yves Dermagne, en charge du travail et de l’économie, venu effectuer une visite des installations. Plus d’une heure d’échanges appréciée par les deux parties et une conclusion : il faut soutenir le secteur. Le ministre a promis des mesures adaptées dans les prochaines semaines.

En plus de permettre au secteur de survivre, ces futures mesures devront lui permettre de faire face à la concurrence étrangère, dont la pression se fait de plus en plus sentir. Elles devront aussi apporter une réponse au manque de main d'œuvre. Face à la situation, certains ont changé d’orientation. Une chose est certaine, c’est que les effets de la crise sanitaire se feront sentir pendant longtemps pour l’événementiel.

François Namur - Images : Dominique Tournay - Montage : Katja Charlet