TVCOM

Saint Valentin : Le Sacré Coeur de Nivelles se met au vert pour les roses

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 14 fevrier 2020 14:46  |   Nivelles


Ça n'a certainement pas échappé aux amoureux, Saint Valentin est bel et bien fêté aujourd'hui. L'occasion d'offrir à votre cher(e) et tendre une jolie rose. Mais d'où viennent ces fleurs ? Les rhétos de l'Institut du Sacré Coeur à Nivelles se sont posés la question. Ils ont décidé d'offrir des roses belges et fairtrade dans leur école pour limiter leur impact écologique.

Belge ou fairtrade

En tout, ce sont 300 fleurs qui ont été distribuées dans les classes de l'Institut du Sacré Coeur. Chaque année, les rhétos se chargent de la vente de ces fleurs afin de financer leur voyage rhéto. Accompagnés de leurs professeurs et éducateurs, ils ont décidé d'offrir des fleurs plus responsables. "40% des fleurs ici sont belges, produites sous serre et 60% des fleurs sont issues du commerce équitable, fairtrade" précise Bastien, élève de rhéto. Les fleurs locales viennent de Flandre, elles parcourent donc très peu de kilomètres même si cela ne suffit pas... "Elles poussent sous serre chauffée, sous serre éclairée, commente Justine Mouchart, éducatrice à l'Institut du Sacré Coeur. Ce qui n'est pas très responsable mais qui est déjà un moindre mal. C'est pour cela que l'on a fait presque moitié moitié parce que le prix de la rose belge est vraiment très élevé."

Offrir des fleurs en plein hiver ?

Limiter l'impact écologique c'est possible mais offrir des fleurs qui ne polluent pas en hiver est impossible. C'est entre autre pour cela que l'école a voulu proposer des alternatives. "Nous avons proposé des fleurs en bois, des sucettes en forme de coeur mais cela n'a pas détrôné la traditionnelle rose rouge" explique Justine Mouchart.

En ce jour de la Saint Valentin, certains fleuristes proposent des bons d'achat pour des bouquets au printemps. L'occasion d'offrir quelque chose à son âme soeur tout en préservant la planète. Et puis... Comme Jacques Brel l'a déjà dit... "les fleurs c'est périssable"... alors que "les bonbons c'est tellement bon" !

Florence Gusbin - Images : Adrien Broze & Patrick Lemmens










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte