TVCOM

Un chantier pour entretenir la Thines et éviter les inondations

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 13 avril 2018 17:06  |   Nivelles

La lutte contre les inondations continue en Brabant wallon. De nombreux acteurs y sont impliqués et notamment la Province, qui a à sa charge 400 kilomètres de cours d'eau ! Elle mène donc régulièrement des chantiers anti-inondations, comme en ce moment à Nivelles sur la Thines. La rivière et ses berges font notamment l'objet d'un entretien à un endroit qui sert de zone de d'immersion temporaire.

Un million d'euros par an

En matière de lutte contre les inondations, la Province du Brabant wallon agit à plusieurs niveaux. Si elle aide les communes dans certains dossiers et chantiers, elle est aussi directement à la manoeuvre en ce qui concerne les cours d'eau de catégorie 2 comme la Thines. "La Province gère 400 kilomètres de cours d'eau deuxième catégorie avec plus de 200 interventions par an pour un budget d'environ un million d'euros. Nous avons encore 10 projets en cours de création d'ouvrages d'art, indispensables pour la lutte contre les inondations", explique le Député provincial Marc Bastin (MR).

En amont de Nivelles

A Nivelles, la Thines est donc curée et ses abords sont entretenus. En ce qui concerne ce chantier mené sur les terres d’un agriculteur durant trois semaines, il s’agit de rendre le plus efficace possible une zone d’immersion temporaire de très grande taille située en amont de Nivelles. "C'est quasiment à la source de la Thines. Cela veut dire que tous les problèmes rencontrés ici, bouchons ou autres, pourraient provoquer des inondations en aval", précise le bourgmestre nivellois Pierre Huart (MR). "Il y a un ouvrage d'art qui permet de retenir les eaux en cas de fortes pluies. Mais si cela n'est pas entretenu, l'eau monte et inonde toute la zone". Un chantier parmi bien d’autres menés dans la cité aclote et ses alentours, comme l'explique l'échevin du développement durable, Pascal Rigot (Ecolo) : "On a pris des mesures préventives lors de l'actualisation du Plan Anti-Inondations, avec l'installation de fascines à l'automne dernier à Baulers. Et d'autres mesures seront prises, comme encore des fascines aux points les plus importants mais également la construction de zones d'immersion temporaire, prévues à Baulers, en amont de la Thines".

Une plate-forme pour tout centraliser

Des travaux pour contrer inondations mais aussi coulées de boues. Ils sont coûteux et prennent du temps mais sont indispensables, malgré le fait que le risque zéro n’existe pas. En ce qui concerne Nivelles, menés en collaboration avec le contrat de rivière Senne, la Région Wallonne et même TUC Rail aux abord du RER. Pour faciliter le travail malgré ce nombre souvent important d’acteurs impliqués dans les dossiers, la Province du Brabant wallon, de son côté, a lancé une plate-forme internet en 2017 en collaboration avec l’UCL. Elle rassemble toutes les parties impliquées dans la gestion des inondations et dans la lutte contre celles-ci ainsi que de nombreuses informations.

François Namur - Images : Philippe Michaux






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte