TVCOM

L'Association des Habitants propose un tout autre projet pour l'extension de l'Esplanade à Louvain-la-Neuve

Loading the player...
 12 mars 2018 16:31  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve

Et si on imaginait l’extension de l’esplanade autrement ? C'est la question qu'a posé l'Association des Habitants de Louvain-la-Neuve aux 170 personnes présentes dans l'auditoire Socrate, ce 8 mars.

"Ouvrir les possibles"

Afin de montrer tout le potentiel du site où désire s'implanter l'Esplanade, l'Association des Habitants ont demandé à un architecte de dessiner autrement le projet d'extension du centre commercial néolouvaniste. Et c’est un tout autre projet qui en ressort. "On propose un projet d'une forme différente, explique Rémi van Durme, architecte et urbaniste. Ce n'est qu'une proposition qui est là pour stimuler l'imaginaire. Elle est tout à fait maniable."

Dans le projet proposé par le promoteur français Klépierre, l'extension de l'Esplanade se construirait en un seul bloc, couvrant ainsi la gare et coupant les grands axes de circulation qui rejoint le centre aux différents quartiers situés derrière le complexe commercial.

L'architecte bruxellois propose, quant à lui, de remplacer ce bloc immense en une douzaine de bâtiments de six étages, venant s'intégrer dans l'esplace public. Une telle organisation permettrait de laisser la gare ouverte. Une gare considérée comme porte d'entrée de la ville selon l'architecte et mettant en avant le bâtiment des Halles universitaires, grand acteur de la ville néolouvaniste.

Un projet à visage plus humain qui laisse la place pour des logements ou des bureaux et surtout des espaces verts. Le centre commercial sera, quant à lui, plus intégré au sein de la ville. "Si le projet reste tel qu'il est, le centre commercial fonctionnerait en vase clos en prenant, avec lui, la gare qui connait la plus grande fréquentation quotidienne du site" poursuit l'architecte.

Pré-SOL

Ici, on ne parle pas de projet mais d’ébauche. Le but est de susciter la participation des habitants au Schéma d’Orientation Local, le SOL, mis en place par la Ville. Un tel schéma permet, grâce à un processus participatif, aux citoyens de réfléchir à l’aménagement de la zone située entre l’hypercentre de Louvain-la-Neuve et les quartiers de Courbevoie et de la Baraque.

La Ville a déjà procédé à un premier appel d’offre pour le bureau d’urbanisme et l’attribution du marché est en cours. Le processus participatif serait, quant à lui, mis en place après les élections communales d’octobre. L’Association des Habitants profite de ce délai pour élaborer un projet concret. Elle déposera une proposition d’ici le mois de septembre.

 

Florence Gusbin - Images : Dominique Tournay