TVCOM

We Are Belgium Too, une campagne pour la régularisation des sans-papiers

 22 avril 2021 16:35  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve


Il y aurait 150.000 personnes sans-papiers en Belgique. La campagne We Are Belgium Too veut rassembler les signatures de 150.000 citoyens prêts à devenir les relais de ces personnes que l’on entend rarement et dont la situation précaire a encore été fragilisée par la crise sanitaire. Une campagne a été mise en place à l'échelon national par la Coordination des Sans-Papiers de Belgique. En Brabant wallon, le MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) et ses organisations constitutives participent au mouvement.

Interpeller les élus et mandataires locaux

Ce jeudi, une caravane a parcouru une bonne partie de la province. Elle s’est arrêtée dans sept communes pour y rencontrer les élus et mandataires, en espérant qu'ils portent le débat aux échelons de pouvoir supérieurs, là où les décisions de ce type peuvent être prises. A Ottignies-Louvain-la-Neuve, de nombreux élus étaient présents. Des conseillers communaux de Kayoux au député fédéral écolo Simon Moutquin en passant par les membres de la majorité PS-cdH-Ecolo. Plusieurs échevins et la bourgmestre Julie Chantry ont signé la bâche itinérante. Ce fut le cas aussi dans d'autres communes brabançonnes comme à Nivelles avec l'échevin Pascal Rigot (Ecolo) ou à Tubize avec le bourgmestre socialiste Michel Januth. À Braine-l’Alleud, aucun membre du collège n’a accueilli la caravane.

François Namur - Images : Adrien Broze