TVCOM

Ottignies-Louvain-la-Neuve veut une nouvelle piscine aux normes olympiques

 23 fevrier 2017 15:26  |   Louvain-la-Neuve - Ottignies-Louvain-la-Neuve


2 000, c'est le nombre de nageurs qui se rendent en moyenne aux piscines du Complexe sportif de Blocry chaque jour. Au total, on dénombre 400 000 entrées par an. Il s'agit donc d'un complexe de piscines très fréquenté. Après plus de 30 ans de bons et loyaux services, les piscines ont aujourd'hui besoin d'être rénovées. Deux projets ont longtemps été à l'étude : celui de la construction d'un nouveau bassin à la place des anciens terrains de rugby le long du boulevard de Lauzelle ou la rénovation complète des deux piscines du Blocry. Mais à présent, les trois propriétaires (Adeps, UCL et la Ville d'Ottignies-LLN) ont tranché : ils ont décidé de ne pas décider ! Ils vont présenter les deux dossiers à la Région wallonne et voir quel subside ils recevront pour pouvoir ensuite décider.

L'option d'une nouvelle piscine privilégiée

Reste que les trois propriétaires ont une préférence : celle de la construction d'une piscine olympique de 50 mètres sur 25. Une option qui a trois avantages, selon Jean-Luc Roland, bourgmestre d'Ottignies-Louvain-la-Neuve.

- La nouvelle localisation permettra de désengorger le quartier de l'Hocaille où se trouve le Blocry et ses piscines. Un quartier embouteillé aux heures de pointe.

- La grandeur du nouveau bassin (50 mètres sur 25) permettra largement d'accueillir les clubs sportifs, les écoles et les particuliers.

- Cette option permettra de ne pas devoir mettre au chômage technique les 20 travailleurs liés aux activités des deux piscines et elle permettra de ne pas se retrouver sans piscine pendant les deux ans que pourraient durer les rénovations.

Reste à présent à la Région Wallonne d'examiner les deux dossiers et de renvoyer aux propriétaires une promesse de subsides. Dont le montant devrait déterminer quelle option sera choisie.

Mathieu Baugniet et François Namur - Images : Adrien Broze