TVCOM

Braine-l'Alleud : Magnette auprès des agriculteurs

 05 octobre 2016 13:16  |   Brabant wallon - Braine-I'AlIeud


Comme partout dans le pays, les agriculteurs du Brabant Wallon ont vécu une année particulièrement mauvaise. Des pertes sèches dues aux mauvaises conditions climatiques qui ne seront pas compensées par des prix trop bas, déterminés à un niveau européen, voire mondial. Les fermiers de notre province sont inquiets et ont voulu faire part de leurs inquiétudes au Ministre-Président de la Région wallonne. Paul Magnette a répondu à l'invitation et a visité ce mardi la ferme du Château à Bois-Seigneur-Isaac où l'attendait une délégation d'agriculteurs. 

Récoltes catastrophiques pour les céréales

Pour beaucoup d'agriculteurs avec qui nous avons discuté hier et par téléphone aujourd'hui, le constat pour 2016 est terrible : les récoltes sont jugées de très mauvaises (céréales) à mauvaises (betteraves, maïs, poids). Un espoir subsiste concernant la récolte actuelle de pommes de terre. Les agriculteurs craignent, en tout cas, pour leur avenir. Un avenir sombre quand on analyse froidement les chiffres.

958 fermes ont disparu en 2 décennies en BW

En Brabant wallon, 48% des exploitations ont disparu en 21 ans, soit une perte de 958 unités. En 2015, notre province comptait encore 1.034 exploitations agricoles, soit 8 % des fermes wallonnes. Mais ce chiffre est condamné à diminuer. Quant aux communes où l'on dénombre aujourd'hui le plus d'exploitations, elles sont au nombre de trois : Jodoigne, Genappe et Nivelles comptent respectivement 88, 81 et 70 fermes.

Mathieu Baugniet - Reportage : Nathalie Wacquez.