TVCOM

Le Vestiaire donne une seconde vie aux vêtements invendables grâce à l'Upcycling

 17 novembre 2022 15:58  |   Court-Saint-Etienne


Transformer les vêtements invendables pour en faire de nouvelles créations, c'est ce que propose le Vestiaire, le magasin de seconde main du CPAS à Court-Saint-Étienne. Ce principe appelé Upcycling fait fureur pour le moment. La récupération devient objet de création et inversément. 

Un bob fait à partir d'un jeans

"On essaie de créer des choses qui vont servir. Moi, pour le moment, je crée des bobs. C'est un petit chapeau qui a la cote pour le moment. On fait aussi des chapeaux pour l'hiver, on crée des vide-poches, des sacs, des sacs banane, des tabliers ou encore des maniques. Ce sont en fait des petites choses mais dans l'idée qu'elles ne doivent pas coûter trop cher aux clients qui viendront par la suite les sélectionner et les acheter", nous explique Catherine Goderniaux, couturière bénévole.  

Les vêtements qui sont troués, tâchés ou qui ont des défauts peuvent ainsi avoir une deuxième vie. Ce projet a vu le jour suite à un appel à projets de la ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier. Aujourd'hui, le Vestiaire travaille aussi en collaboration avec d'autres institutions, comme nous l'explique Nastassia Godeaux : "J'ai pris contact avec la crèche communale de Court-Saint-Étienne afin de savoir si on pouvait remplacer des articles jetables par des articles lavables en tissu qu'on pourrait faire nous-mêmes. Elles sont revenues vers moi en me parlant des couvre-chaussures pour les parents. Durant ce temps, nous avons été contactés par la Clinique Saint-Pierre d'Ottignies qui cherchait à se débarrasser de ses tenues de travail trop usées. Nous avons ainsi été chercher ces pantalons de travail et nous sommes en train de les transformer en couvre-chaussure pour la crèche". 

Un projet social et de transition

Le projet du Vestiaire s'inscrit dans une démarche de transition écologique et sociale en accueillant des personnes en insertion socioprofessionnelle. Une démarche qui fait sens dans la commune et pour le CPAS comme nous précise Steve De Wevere, président du CPAS de Court-Saint-Étienne : "Les autorités communales mettent l'accent depuis pas mal d'années sur tous les projets en transition écologique et social. Donc, on a le Vestiaire mais il y a aussi d'autres projets très intéressants qui sont portés par le CPAS ou par le Service Environnement de la commune. Il y a un festival en Vrac Zéro déchet mais aussi des actions plus ponctuelles pour sensibiliser le citoyen au rapport qu'on a aujourd'hui par rapport aux déchets. Les choses vont changer, doivent changer pour produire moins de déchets et conscientiser au recyclage, au tri et aux opportunités qu'on peut avoir en achetant des produits qui produisent moins de déchets."

Delphine Gheysen - Images : Dominique Tournay








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte