TVCOM

Les Belgium Barbarians, un projet ambitieux avec notamment des Brabançons

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 21 janvier 2019 10:59  |   Waterloo - Ottignies-Louvain-la-Neuve - La Hulpe - Brabant wallon

Créée début octobre, l'équipe des Belgium Barbarians XV aura connu 4 défaites pour leur 4 premières rencontres. Aucun mal n'a été fait. Puisque le projet est destiné à du long-terme. À l'origine, cette deuxième équipe nationale masculine de rugby a vu le jour suite à une invitation. La Fédération européenne de rugby a offert à la Belgique une place en Continental Shield, une compétition internationale permettant de se qualifier pour la Challenge Cup, la deuxième compétition européenne la plus importante.

"Un projet ambtrès ambitieux"

Plutôt que d'envoyer une équipe issue d'un club, comme le champion en titre Dendermonde, la Fédération Belge de Rugby (FBRB) a décidé de créer une équipe nationale masculine réunissant les meilleurs joueurs belges évoluant uniquement dans notre pays. "On a un projet très ambitieux qui est de qualifier une équipe nationale pour la Coupe du monde 2023. Nous possédons déjà plusieurs internationaux qui jouent à l'étranger. Mais nous voulons amener les joueurs qui évoluent en Belgique au même niveau. C'est de là qu'est née l'idée de créer cette étape intermédiaire avec le projet des Belgium Barbarians XV", explique Salvatore Zandona, le président de la FBRB. 

Le projet n'est que bénéfique pour les joueurs. Provenant de différents clubs belges, dont le ROC Ottignies, l'ASUB Waterloo et le RC La Hulpe, ceux-ci ont pu défier des équipes étrangères professionnelles. Malgré les défaites, comme samedi à Waterloo contre les Italiens de Rovigo (7-89), les Barbarians ont engrangé de l'expérience. Cela pourrait aussi leur permettre de se faire remarquer par le staff des Diables Noirs, présent le week-end dernier au stade du Pachy. 

Un avenir assez flou

Reste à savoir de quoi l'avenir de cette équipe sera fait. Le sort des Barbarians dépendra fortement des futures éventuelles invitations qui permettraient, à nouveau, de participer à des compétitions européennes. En attendant, la FBRB, le staff des Barbarians et le noyau souhaitent tous poursuivre le projet. Des entraînements mensuels devraient persister afin de créer progressivement des automatismes entre les joueurs sélectionnés.

Quentin Weckhuysen - Images : Samy Lamloum






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte