TVCOM

Des joueuses de l'équipe nationale de rugby à 7 à La Hulpe... en vue des JO de 2020

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 29 octobre 2018 12:13  |   La Hulpe

"Elite 7's", voilà le nom du programme consacré au rugby féminin à 7 lancé en début de saison par le RC La Hulpe. Concrètement, le club a créé une nouvelle équipe dames pour le jeu à 7. Et outre l'entraînement hebdomadaire, certaines facilités sont mises à disposition des joueuses : des séances de musculations, des programmes individuels adaptés et des séances de rééducations, si nécessaire.

Un manque d'entraînements

Le projet a été lancé car le club voulait faire évoluer le rugby à 7 vers le haut niveau. Mais aussi car le RC La Hulpe a constaté un manque d'entraînement pour la sélection féminine à 7. Les internationales ne s'entraînaient auparavant qu'une fois par semaine en sélection (pour deux fois, à présent). Le club la hulpois, qui avait à l'époque imaginé le projet "Elite 7's" pour une équipe masculine, a ressorti le dossier pour lancer ce programme. Séduites par le projet, 9 joueuses issues de la sélection à 7 ont rejoint le club la hulpois pour intégrer cette nouvelle équipe. Gaspard Lalli et Ryan Godsmark, tous deux membres de l'équipe senior masculine de La Hulpe, sont les entraîneurs et responsables de ce programme.

Transversalité XV/7

L'autre volonté du RC La Hulpe résidait dans l'envie d'améliorer la technique individuelle des joueuses. Le staff de l'équipe féminine à XV du club a donc souhaité intégrer des exercices "skills" avec une approche du jeu à 7 pour développer les compétences techniques des filles. Assez logiquement, le club a alors intégré plusieurs joueuses de son équipe féminine à XV, évoluant actuellement en D3, dans la nouvelle équipe à 7. Celles-ci peuvent alors continuer leur développement, tout en travaillant certaines spécificités du jeu à 7 comme la technique de passe et l'aspect tactique. Ce mécanisme fonctionne aussi dans l'autre sens. À chaque match de l'équipe féminine à XV, deux filles du programme "Elite 7's" apportent leur expérience dans ce noyau.

Cette collaboration est un succès puisque La Hulpe trône en tête de la D3A féminine avec 4 victoires en autant de rencontre et 257 points inscrits pour seulement 7 encaissés.

Seul inconvénient pour cette nouvelle équipe féminine à 7 de La Hulpe : elle n'a aucun concurrent dans notre pays. Vu qu'il s'agit du premier projet dans le genre proposé en Belgique, elles ne savent disputer aucune rencontre. À terme, l'équipe devrait participer à des tournois à l'étranger pour prendre de l'expérience.

Objectif Tokyo

Ce développement du rugby à 7 n'est pas sans lien avec les prochaines échéances internationales. Étant donné que cette discipline a été réintégrée au programme olympique en 2016, la Belgique aspire à une participation aux JO de 2020 à Tokyo. Le projet "Elite 7's" du RC La Hulpe a donc comme objectif indirect d'aider la sélection nationale de rugby féminin à 7 à progresser. Notre pays se situe actuellement entre la 12e et la 14e place au ranking international. Or, seuls les 12 premiers obtiendront un ticket pour les JO. La Belgique tentera de décrocher le précieux sésame en juillet 2019 lors d'un tournoi international qui offrira un ticket qualificatif au vainqueur.

Quentin Weckhuysen - Images : Adrien Broze






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte