TVCOM

Le bloc, une discipline de l'escalade en pleine expansion

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 novembre 2018 16:23  |   Braine-I'AlIeud

Le bloc constitue l'une des différentes disciplines de l'escalade. Outre la "difficulté" (ou, plus couramment, appelée "voie") et la "vitesse", le bloc semble se développer de plus en plus chez nous. En atteste les nombreuses compétitions consacrées à cette discipline ou même le fait que les nouvelles salles d'escalade, comme celle qui ouvrira ce mercredi à Nivelles, comportent généralement des zones dédiées au bloc.

Des règles faciles à assimiler

Lors d'une compétition, les grimpeurs sont confrontés à 5 blocs (ou 4 en finale). Un bloc constitue une série de plusieurs prises accrochées au mur. L'objectif est de réussir le plus de blocs possible. Pour cela, il faut arriver au sommet de la dernière prise, fréquemment porteuse de l'inscription "top". Et cela sans toucher le sol, sans quoi il faut recommencer l'ascension du bloc depuis la prise de départ.

Si certains concurrents obtiennent le même résultat, ils sont départagés, dans un premier temps, par le nombre de fois qu’ils ont atteint une zone, soit une prise à mi-étape d’un bloc. S'il y a à nouveau égalité, on comptera alors le nombre d'essais utilisés pour réussir un bloc. Le nombre d'essais pour atteindre une zone sera l'ultime critère. Par bloc, les grimpeurs possèdent 5 minutes (ou 4 pour une finale) pour atteindre la prise "top". 

Le bloc dans le combiné olympique

En 2020 à Tokyo, l'escalade intègrera le programme des Jeux Olympiques. Plutôt que de mettre en avant une seule des trois disciplines de l'escalade, le Comité international olympique (CIO) a décidé de les regrouper dans un "combiné". En un jour, les grimpeurs qualifiés pour les Jeux devront donc enchaîner successivement les épreuves de vitesse, de bloc et de difficulté.

La crème du bloc à Braine-l'Alleud

Samedi, la salle Altitude du Collège Cardinal Mercier de Braine-l'Alleud a accueilli le championnat de Belgique de bloc. Les meilleurs grimpeurs de la discipline étaient donc réunis. Quatre ans après son dernier titre national, Loïc Timmermans a décroché les lauriers en seniors hommes. Chez les filles, Chloé Caulier s'est érigée comme l'incontestable championne de bloc du pays en remportant un 5e titre consécutif. 

Quentin Weckhuysen - Images : Adrien Broze






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte