TVCOM

Hockey : pas de 6e titre pour le Watducks

 10 mai 2021 17:30  |   Waterloo


C'est ce week-end qu'avaient lieu les finales du championnat de Belgique, à Wilrijk, dans le district d'Anvers. Le wadu était justement opposé à un club anversois, à savoir le Dragons, lequel avait pris in extremis l'avantage dans le première match de samedi : 4 à 3.

Manque de réalisme

Hier, lors du match retour, Waterloo n'avait donc plus le droit à l'erreur. Il devait s'imposer pour pousser les Anversois au Shoot outs. Mais le Watducks s'est à nouveau incliné, dimanche. Et ce n'est pas faute d'avoir eu des occasions. Dès les première minutes, les joueurs brabançons vont déjà se créer une grosse action mais le tir de William Ghislain est trop croisé après seulement 30 seconde de jeu. Juste avant la pause, nouvelle attaque rondement menée. Alors que le Watducks a beaucoup défendu durant la première période, c'est pourtant lui qui va se voir la possibilité de faire un petit hold-up. Pangrazio attend le dernier moment pour passer à Depelsenaire qui se heurte au portier anversois, Tobias Walter.

Jusqu'au bout du suspense

A la reprise, les Waterlootois vont directement se porter vers l'avant. Ils doivent gagner. Mais rien n'y fait. Willems ne cadre pas sur sa première tentative. Arrive alors ce qui devait arriver, le Dragons, beaucoup plus réaliste depuis la première confrontation de samedi, va ouvrir la marque par Cédric Charlier. On joue alors la 50e minute et Waterloo s'est mis tout seul dans la difficulté. Les Anversois exultent. Leurs adversaires doivent à présent en inscrire deux pour forcer le destin.

Mais comme la veille, les hommes de Jean Willems vont rapidement trouver les ressources nécessaires pour revenir au score à l'issue d'un penalty corner magnifiquement joué par Waterloo. Un partout. Les Brabançons peuvent à nouveau y croire grâce à ce but de Gaëtan Dickmans. Et pourtant, c'est à nouveau le Dragons qui aura le dernier mot dans cette deuxième manche. Une action parfaitement ponctuée par Robbert Rubens. 1 but à 2. Le wadu ne reviendra plus et rate son sixième sacre. Ce sont les Anversois qui sont champions pour la douzième fois de leur histoire.

 Sylvain Guillaume - Images : Telenet Voo