TVCOM

Un mois de vaccination : organisation parfaite, vaccins trop rares

 16 avril 2021 16:37  |   Braine-I'AlIeud


Voici un mois qu'a démarré en Brabant wallon la campagne de vaccination contre la Covid-19. Si elle a commencé progressivement, depuis quelque semaines, la vitesse de croisière est atteinte. Au centre de vaccination de Braine-l'Alleud, un des cinq centres basés en Brabant wallon, l’organisation est bien rodée 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

500 personnes sont vaccinées quotidiennement en moyenne dans ce centre qui compte deux lignes de vaccinations, d'autres centres comme celui de Court-Saint-Étienne en comptent quatre fois plus.

Tout est fait pour que les personnes se croisent le moins possible. Les files apparaissent plutôt au moment de la prise de rendez-vous, les plages horaires sont prises d’assaut aussitôt qu'elles sont disponibles sur internet. Tant est si bien que certains citoyens doivent se tourner vers leur deuxième voir troisième choix de centre de vaccination.

Des doses qui peinent encore à arriver

À l’heure actuelle, 22 Wallons adultes sur 100 ont reçu au moins une dose de vaccin, principalement des personnes de plus de 70 ans et des travailleurs de premières lignes. Un rythme qui pourrait s’accélérer si l’approvisionnement en vaccins était plus soutenu.

Le centre de vaccination ouvre ses plages horaires en fonction de l’approvisionnement en vaccins. Par exemple, lundi et mardi prochain, faute de doses, le centre de Braine-l’Alleud sera fermé. Quoi qu’il en soit, les personnes âgées entre 60 et 70 ans devraient très bientôt recevoir leur convocation.

Nathalie Wacquez