TVCOM

Masque et distanciation : une rentrée unique pour les élèves de 6ème primaire

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 mai 2020 12:44  |   Lasne


Ce lundi 18 mai était marqué par la deuxième phase de ce déconfinement et notamment la rentrée des classes pour certaines années. C'était le cas pour les élèves de 6ème primaire de l'école communale de Plancenoit, à Lasne. 19 élèves étaient présents. Une rentrée qui s'est parfaitement déroulée malgré les craintes et les peurs de certains.

Masque obligatoire

Cartable sur le dos et masque obligatoire, les élèves de 6ème primaire ont fait leur retour sur les bancs de l’école. Des bancs assez espacés les uns des autres, dans une classe plus vide que d’habitude. "D'habitude, nous sommes trente en classe et ici, nous ne sommes que sept, c'est très bizarre", commente une des élèves. En effet, la seule classe de 6ème primaire de l'école communale de Plancenoit a été divisée en trois afin de respecter la distanciation sociale entre les élèves. "Nous n'avons qu'une seule institutrice pour les 6ème primaire, commente Carine Grandjean, la directrice de l'école. Nous avons donc demandé aux deux institutrices de 5ème primaire de venir enseigner."

Avant de rentrer dans la classe, les élèves doivent se désinfecter les mains et porter un masque. La directrice prend, également, leur température deux fois par jour. Des mesures strictes mais essentielles pour le bon déroulement de cette reprise. Ici, les élèves ne viendront que deux jours par semaine pour apprendre de la nouvelle matière. Mais pas seulement... Les élèves étaient pressés de revenir au sein de leur classe pour revoir aussi leurs copains. Un point important pour ses enfants qui ont été confinés depuis plusieurs semaines.

Une rentrée tardive pour les 1ère et 2ème ?

Normalement, les élèves de 1ère et 2ème primaire doivent retrouver le chemin de l'école, ce lundi 25 mai. Pour la Commune de Lasne, la date a été postposée au mardi 2 juin. En effet, cette rentrée est beaucoup trop tôt pour roder suffisamment le système avec les plus grands. "Nous devons également voir si il y a suffisamment de locaux pour pouvoir accueillir tout le monde, si ce n'est pas le cas, les élèves ne rentreront pas", assure l'Echevine de l'Enseignement de Lasne.

Florence Gusbin - Images : Patrick Lemmens










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte