TVCOM

Bus4You, un projet pour la jeunesse... itinérant !

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 janvier 2019 15:51  |   Jodoigne

Et si un ancien bus TEC pouvait abriter un service pour les jeunes ? A Jodoigne, c’est possible ! C’est le principe du Bus4You, un bus qui roule dans des communes de l’Est du Brabant wallon pour réaliser des actions auprès des jeunes. Mis au point par le Service AMO de Jodoigne, il mène un travail de proximité dans les lieux fréquentés par les adolescents. Toujours en mouvement, il stationne deux fois par mois au skatepark de Jodoigne pendant toute l'après-midi. 

Travailler pour les jeunes, auprès d'eux

Ancien bus des TEC, le Bus4YOU permet la réalisation d'un vaste projet pour les jeunes des communes de l'Est du Brabant wallon. Le bus est actuellement geré par le service AMO, acronyme de Service d'Aide aux Jeunes en Milieu Ouvert. Comme son directeur Jacques Duchenne nous l'explique, "un service AMO est un Service d'Aide en Milieu Ouvert qui a pour but de faire de la prévention. Cette prévention consiste d'abord en l'aide individuelle vis-à-vis de jeunes qui se trouvent en situation de difficulté et puis en des actions communautaires ou collectives qui sont destinées à resoudre des problèmes qu’on a relevés à titre individuel et qui se présentent de manière récurrente auprès des jeunes qu'on aide". 

L'initiative est plutôt bien vue par les jeunes, qui apprécient la possibilité de passer le temps dans ce bus, notamment en hiver. C'est le cas pour Théo, 18 ans, qui nous donne son avis : "On a à manger, à boire, en plus c'est gratuit. C'est super sympa : c'est des personnes qui se bougent pour nous alors qu'on ne demande pas spécialement grand chose, donc on apprécie encore plus le geste. Puis, quand il fait un peu froid, il y a moyen de se réfugier à l'intérieur. S'il pleut on a un refuge, c'est une super idée"

Un outil de travail actif dans plusieurs domaines

Le bus est donc un moyen très efficace pour mener un travail de proximité : "Le bus est surtout un outil de travail qui nous permet de développer un travail de proximité avec les jeunes. En effet, l'objectif de tout service AMO est celui d'être au plus proche des jeunes à l'endroit où ils se trouvent. Alors, le bus se trouve évidemment dans des lieux ouverts comme le skatepark, mais aussi dans des festivals et des lieux plus festifs où se réunissent les jeunes, avec des objectifs qui sont la prévention, comme la prévention assuetude, par exemple", explique Jacques Duchenne.

Cependant, les activités du bus sont bien plus vastes. Un autre axe concerne les initiatives liées à la citoyenneté ou à l'orientation professionnelle : "On organise aussi des actions par rapport à la citoyenneté. On rencontre les jeunes dans le bus pour faire leur CV et en même temps il y a aussi d'autres actions liées au mode d'emploi des éléctions", explique Rose-Marie Temperville, éducatrice au Service AMO de Jodoigne.

Un point de repère 

L'activité du bus s'étale sur sept communes de l'Est du Brabant wallon, et malgré le fait que le bus soit en mouvement en permanence, les éducateurs arrivent tout de même à tisser le lien avec ces jeunes: "Par exemple, en discutant ici au skatepark avec les jeunes, on sait qu'ils aimeraient monter une compétition par rapport aux skateborards, trotinnettes, et c'est un moyen de rentrer differemment en contact avec eux et les fidéliser" affirme Rose-Marie Temperville, "pour qu'ils se sentent... pas spécialement fidélisés, mais en tous les cas pour que nous puissions devenir un référant en cas de besoin. C'est surtout ça qui est important"

Le projet collabore étroitement avec l'asbl Gal Culturalité, qui permet d'étendre l'action du bus à d'autres communes, et travaille aussi avec d'autres partenaires locaux qui permettent au projet, selon le directeur Jacques Duchenne, d'atteindre mieux les jeunes du territoire. Qui plus est, le projet Bus4You reçoit le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et est actif dans sept communes de l'Est du Brabant wallon : Hélécine, Beauvechain, Orp-Jauche, Incourt, Perwez, Jodoigne et Ramillies. 

 

Lavinia Rotili - Images : Patrick Lemmens 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte