TVCOM

Trucs et astuces pour construire un gîte à insectes et les accueillir dans son jardin

 19 mai 2022 15:06  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve


La Maison du Développement Durable à Louvain-la-Neuve proposait ces 18 et 19 mai un atelier pour apprendre à construire un gîte pour insectes, à l'occasion de la quinzaine des abeilles et des pollinisateurs en Wallonie,. Avec une boîte et quelques bouts de bois, vous pouvez facilement créer un refuge idéal pour les insectes et pollinisateurs tels que les abeilles solitaires, les bourdons ou encore les syrphes.

Des trous pour permettre aux insectes de pondre

Dans une boîte, vous allez placer différents morceaux de bois troués pour accueillir l'insecte. "Les trous font deux à dix millimètres. On peut, par exemple, utiliser du noisetier et du bouleau. On va ensuite mettre tout autour du bambou et on garnira avec des pommes de pin qui abriteront aussi des perce-oreilles", nous explique Dorothée Hebrant, chargée de projets à la Maison du Développement Durable. Les pollinisateurs sont de moins en moins présents à cause de l'urbanisation et de l'agriculture intensive. Ils jouent pourtant un rôle primordial au niveau de la biodiversité. Il est donc important de les préserver. 

Le gîte doit être placé à quelques mètres au-dessus du sol et être exposé au sud/sud-ouest. 

Utiliser des plantes méllifères

Les plantes méllifères sont des plantes qui sécrètent du nectar et du miellat, des substances appréciées par les pollinisateurs. Pour enrichir votre environnement, vous pouvez ainsi placer sur votre terrasse ou dans votre jardin des plantes comme de la menthe, du thym, de la lavande, de la verveine ou encore de la sauge des bois.

Delphine Gheysen - Images : Samuel Francis 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte