TVCOM

Le SeGEC favorable à une rentrée le 19 mai : les masques ne seront pas prêts

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 mai 2020 11:53  


Alors que la date de reprise des cours approche dangereusement, le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) recommande aux écoles de retarder le retour des élèves à l'école au mardi 19 mai pour les classes terminales de l’enseignement fondamental et secondaire.

Les masques prévus pour les élèves et le personnel enseignant ne sont pas encore arrivés. La livraison ne devrait avoir lieu que ce dimanche, soit la veille de la date initiallement prévue pour le retour des élèves. Un délai bien trop étroit, d'autant que les masques ne seront pas directement acheminés dans les écoles, ils seront livrés dans les centres de distribution organisés localement pour les écoles des différents réseaux d’enseignement.

Restera encore à aller les chercher, vérifier les colis, s'assurer de la conformité des masques, s'ils sont suffisamment nombreux, les trier et enfin préparer la distribution aux élèves et aux membres du personnel.

Reprendre les cours, oui, mais pas à tout prix

Ce n'est qu'à dater de cet instant que le SeGEC estimera que l'ensemble des conditions de reprises seront rassemblées pour assurer les cours. Les mesures en termes d'organisatin des cours, de distanciation sociale, les exigences en termes de nettoyage et d'hygiène ont d'ores et déjà été diffusées avec détail aux différents établissements mais sont en train d'être mises en place par les écoles. Mais une ouverture ne peut se faire sans compter sur l'intégralité de ces exigences, estime le SeGEC, à savoir sans masques.

C'est pourquoi la date de reprise en présentiel des cours pour les classes terminales de l'enseignement fondamental et secondaire recommandée par le SeGEC est reportée au 19 mai. Une demande qui s'incrit dans la circulaire ministérielle, précisant que "sous réserve de l’équipement, une première phase de reprise des leçons pourrait s’entamer à partir du 18 mai au plus tôt".

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte