TVCOM

Faillite des Forges de Clabecq: " Maintenant ça suffit, il faut payer ! "

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 13 fevrier 2020 17:01  |   Tubize


Ce matin une cinquantaine d’anciens travailleurs des Forges de Clabecq se sont réunis symboliquement devant la maison communale de Tubize. Un rassemblement organisé par Roberto d’Orazio et des membres de l’ancienne délégation syndicale. Objectif : rappeler que 1.800 travailleurs n’ont toujours pas reçu le solde de leurs indemnités. La faillite avait été prononcé officiellement le 3 janvier 1997, 23 ans plus tard seulement 47% de l’indemnité de licenciement a été versés aux anciens sidérurgistes.  

Litige entre l’État belge et les curateurs des Forges 

Début mai 2019, les avocats de la curatelle des Forges de Clabecq  défendaient le cas des sidérurgistes licenciés devant la cour d'appel de Bruxelles. Objectif : débloquer les 18 millions d'euros de créances qui sont toujours bloqués sur un compte. Seulement voilà, l'État belge s'estime toujours prioritaire sur ce montant et veut récupérer une partie de ses investissements dans l'entreprise. En février 2018, les magistrats donnaient gain de cause à l'État belge devant le tribunal du Commerce de Nivelles mais les curateurs ont fait appel de la décision. La justice devrait rendre son verdict le 20 mars.

Thibault van Raemdonck - Images: Philippe Michaux










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte