TVCOM

Face à la numérisation des banques, trois communes interpellent le Fédéral

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 01 decembre 2020 16:38  |   La Hulpe - Lasne - Rixensart


Avec le self-banking, les automates bancaires seront à bientôt de l'histoire ancienne, de même que les agences. Pourtant, ces outils sont encore privilégiés par la tranche la plus âgée de notre population. Une étude menée par la Fondation Roi Baudouin fait état des inégalités numériques qui pèsent sur la Belgique, celle-ci révèle que près d'un Belge sur deux âgé de plus de 55 ans aurait de faibles compétences numériques. Par conséquent, ils sont autant à avoir des difficultés à mener leurs opérations bancaires, qu'il s'agisse de consulter leurs extraits de compte ou d'effectuer un virement.

Il n'est pas trop tard

Face à ce constat, plusieurs associations se mobisent actuellement pour lutter contre cette "forme d'exclusion des aînés", telle que le décrivent les communes de La Hulpe, Lasne et Rixensart, toutes trois signataires d'une motion qui met en lumière la fracture bancaire. Envoyé aux membres des gouvernements wallons et fédéral en charge des compétences dans les domaines bancaire et des aînés, ce texte revendique un meilleur accès aux services des banques :

"Nous revendiquons l’instauration d’un service bancaire de basecomprenant : l’installation d’automates bancaires à une distance de maximum 5 km des habitations, l'accès gratuit à ces automates permettant le retrait d'argent, la rédaction de virements et l'impression des extraits, l'octroi d'un certain nombre de virements papier gratuit et un accueil personnalisé dans la banque."

La motion a également été transmise aux bourgmestres des autres communes du Brabant wallon. "La fracture bancaire qui menace les seniors n'est pas inéluctable", soutiennent les trois échevins en charge des aînés, à l'origine de cette motion.

F.F.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte