TVCOM

Meilleure répartition du temps scolaire : le Collège Saint-Etienne franchit le pas !

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 fevrier 2018 16:36  |   Court-Saint-Etienne

Le Pacte pour un enseignement d'excellence progresse et pendant ce temps, différentes initiatives démarrent dans les écoles. C’est le cas au Collège Saint-Etienne situé à Court-Saint-Etienne où les périodes de cours vont passer de 50 minutes à 45 minutes. Le Collège Saint-Etienne modifiera dès la rentrée prochaine ses horaires de classe pour l'enseignement secondaire.

Meilleure répartition du temps scolaire

Réduire la durée d'un cours à 45 minutes permettra à l'établissement scolaire de réunir deux périodes de cours afin de créer une période de 90 minutes. "90 minutes de cours permettent de faire beaucoup plus de choses, de travailler différemment et de pouvoir réellement se mettre au travail de manière dynamique" témoigne Alice Deru, professeure de Français au Collège Saint-Etienne. Les élèves sont enthousiastes face à ce changement qu'ils considérent comme "nécessaire" au vu des nombreuses séances de cours entrecoupées. "On va pouvoir se plonger dans une même matière, donc c'est bien, explique Ophélie, étudiante en 6ème secondaire. Mais il faudra s'accrocher." En effet, les élèves devront se concenter plus longtemps. Cette nouvelle formule obligera le professeur à revoir sa manière de donner cours.

Cette nouvelle formule permettra de dégager plusieurs heures de cours par semaine. Cela permettra aux enseignants de proposer de nouvelles activités comme des ateliers culturels ou encore des ateliers culinaires.

Le collège Saint-Etienne est le premier à se lancer dans l’aventure en Brabant wallon. D’autres écoles ont déjà franchi le pas dans le reste de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces nouvelles périodes de cours de 45 minutes seront donc bientôt lancées pour une durée de deux ans. Après une année de test, les élèves et les professeurs pourront évaluer ce nouveau système d’horaire.

 

Florence Gusbin - Images : Philippe Michaux






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte