TVCOM

Valérie Glatigny en visite à l'AMO de Jodoigne

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 21 août 2020 13:53  |   Jodoigne


Ce jeudi après-midi, Valérie Glatigny, ministre de l'Aide à la jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles, a rendu visite au service d'Aide aux jeunes en Milieu Ouvert Jodoignois (AMO). La ministre a voulu se rendre compte de la réalité de terrain après cette période de confinement. Elle a rencontré les jeunes, les éducateurs ainsi que les organisateurs pour écouter leurs ressentis face à cette situation un peu particulière. "On peut dire que c'est un secteur essentiel, il a continué de fonctionner (NDLR : Durant le confinement) parce qu'on se rend compte de l'importance de ce travail de prévention pour éviter le décrochage scolaire et pour éviter ou essayer d'alléger les tensions au sein des familles".

L'AMO de Jodoigne fait de la prévention sociale et éducative depuis 1992. Les éducateurs viennent en aide aux jeunes en difficultés en leur offrant un accompagnement social avec, entre autres, quelques projets. C'est un lieu d'accueil, d'écoute, d'information et de soutien pour les jeunes, mais également leurs familles. Les éducateurs tentent de les aider au mieux dans leurs problèmes quotidiens, quels qu'ils soient.

Un suivi en permanence 

Durant le confinement, les contacts entre les éducateurs et les jeunes n'ont jamais arrêtés, mais ils ont dû être adaptés. Plus de rencontres en face-à-face, sauf en cas d'urgence, mais des appels téléphoniques et visioconférences pour garder le contact. Les éducateurs ont appelé les jeunes à travailler depuis chez eux, des liens indispensables pour les aider à traverser cette période difficile. 

Certaines activités annuelles comme les camps d'été ont été annulées à cause de la crise sanitaire. L'AMO de Jodoigne n'a cependant pas hésité à rebondir en lançant des actions citoyennes. Les jeunes ont par exemple distribué de l'eau aux personnes âgées durant la canicule, des masques aux personnes ne pouvant pas se déplacer ou encore des colis de nourritures à ceux dans le besoin. Plus récemment, une distribution de fournitures scolaires a été organisée afin de préparer la rentrée. 

La ministre Valérie Glatigny a annoncé ce jeudi la mise en place d'une task force d'aide à la jeunesse dans les mois à venir afin de soutenir et permettre aux différentes AMO de la Fédération Wallonie-Bruxelles de concrétiser leurs projets futurs.

Philippine Wambersie - Images : Patrick Lemmens 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte