TVCOM

Les quatre nouveaux radars fixes de Genappe seront opérationnels ce lundi 

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 19 novembre 2019 16:55  |   Genappe

Cela faisait un moment qu’ils étaient installés, ils sont maintenant opérationnels : les radars fixes de la chaussée de Charleroi à Genappe, l’avenue des Combattants à Bousval, la chaussée de Nivelles à Vieux-Genappe (Fonteny) et la rue de Namur à Houtain-le-Val vont commencer à flasher dès le lundi 25 novembre.  La vitesse y est limitée à 50km/h

Trois de ces quatre radars ont été financés par la Région wallonne, le dernier a été imputé au budget de la zone de police Nivelles-Genappe. Coût moyen d’un radar: 42.000€

D'autres radars prochainement

À Nivelles, certains détails techniques doivent encore être réglés mais le radar fixe de la chaussée de Bruxelles devrait flasher d’ici la fin de l’année. La zone de police Nivelles-Genappe poursuivra sa politique de diminution des accidents en installant également d’autres radars

  • Un radar à franchissement de feu au carrefour de l’Arbre Sainte-Anne, en attente d’accords du SPW
  • Un radar tronçon dont l’analyse débutera en 2020
  • Des caméras ANPR, en voie de finalisation à Nivelles, à l’étude à Genappe

Pas pour renflouer les caisses des zones de police

Avec l'installation de ces radars, la volonté de la zone de police Nivelles-Genappe est de limiter la vitesse par un effet dissuasif, pas d’augmenter le nombre de procès-verbaux. Il est bon de rappeler que l’argent des excès de vitesse ne revient pas à une zone de police mais est versé au Fonds de Sécurité Routière qui a pour but d’investir de manière structurelle dans le renforcement de la sécurité routière.  

Thibault van Raemdonck - Images : Patrick Lemmens






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte