TVCOM

Grez-Doiceau : la Chaussée de Wavre bientôt plus sûre

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 07 fevrier 2019 16:28  |   Grez-Doiceau

Plus de sécurité pour les piétons et les cyclistes, mais aussi inciter les véhicules à se diriger vers la N25 : voilà le but des travaux qui devraient bientôt être menés sur la Chaussée de Wavre, à Grez-Doiceau. Un montant d'1,2 million d'euros est inscrit au budget 2019 de la Région wallonne pour les réaliser. Des aménagements attendus depuis un bon moment par les différentes majorités gréziennes. Celle en place actuellement se réjouit donc de voir aboutir le dossier.

Des aménagements avant une réduction de la vitesse

La Chaussée de Wavre, une voirie où la vitesse varie de 50 à 90 kilomètres/heure. 90 kilomètres sur certains tronçons, c’est trop et et cela cause des problèmes. La commune de Grez-Doiceau pousse depuis longtemps pour que certaines parties soient reliftées. Le ministre Di Antonio vient d’annoncer un budget pour ce chantier. Des aménagements qui permettront ensuite de revoir les limitations de vitesse à la baisse. "Il s'agit du réaménagement de deux carrefours de façon à améliorer le flux et des aménagements de pistes cyclables et de passages pour piétons", détaille le bourgmestre grézien Alain Clabots. "Mettre des réductions de vitesse sur une longue ligne droite comme celle-là, ce n'est pas approprié, cela pourrait même être un danger pour les piétons. Le fondement même de ces aménagements, c'est de pouvoir justifier des réductions de la vitesse autorisée".

Un premier pas avant d'autres aménagements ?

Un autre but des changements programmés serait aussi dévier un maximum le trafic vers la N25. Après cette première phase, le Collège communal espère bien voir se réaliser d’autres chantiers liés à la mobilité. "Apparemment, il y a une volonté affichée, c'est de continuer vers Gastuche avec tous les problèmes liés à la traversée, à l'excès de vitesse, aux nouveaux quartiers. De l'autre côté, nous espérons aussi que l'on tiendra compte de nos demandes très anciennes concernant les sorties de Gottechain, rendues très difficiles par le flux de circulation", précise Alain Clabots. Des échanges ont lieu entre la commune et le SPW à ce sujet. Pour ces prochains travaux, il faudra toutefois patienter. En ce qui concerne la première phase, on ne connait pas encore les dates de chantiers.

François Namur - Images : Patrick Lemmens






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte