TVCOM

Louvain-la-Neuve: un vaste chantier va démarrer début février

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 01 fevrier 2019 11:10  |   Louvain-la-Neuve

Le lundi 4 février, débutera la première partie d’un vaste chantier visant à réaliser des aménagements de mobilité conséquents à Louvain-la-Neuve, à proximité des accès et sorties 8A de l’autorouteE411/A4 ainsi que du parking P+R. Ils permettront d’assurer une mobilité optimale en évitant les croisements de flux de circulation dans cette zone, notamment en créant des liaisons directes entre le parking P+R et les grands axes à proximité. Ce chantier d’envergure, financé par la SOFICO, se découpera en trois parties. C’est la première d’entre elles qui débutera d’ici quelques jours.

 

PARTIE I – Création d’une liaison directe entre l’autoroute et le parkingP+R

 

 

 

Cette première partie s’étend entre l’autoroute E411/A4 (pont non compris) et le parking P+R.

Elle vise à réaliser :

• Une connexion directe depuis les sorties de l’autoroute vers le parking P+R.
Ainsi, en provenance de Bruxelles, une fois sur le boulevard du Brabant wallon (échangeur 8A), deux voies seront proposées aux usagers : une à droite permettant de gagner le rond-point de la N4, et une à gauche (colorée en ocre) permettant de se diriger directement vers le parking P+R.
En provenance de Namur, après le pont de l’autoroute, le principe seraidentique : la voie se dédoublera avec une à gauche permettant de gagner le rond-point de la N4, et une à droite (colorée en ocre) permettant de se diriger directement vers le parking P+R.La création de cette liaison directe nécessitera de creuser 2 ponts de type « cadre ».

• Une double voie pour sortir du parking P+R et se diriger, en passant sous la N4, vers les accès d’autoroutes.

• Un by-pass pour accéder directement de la N4 en provenance de Mont- Saint-Guibert vers les accès à l’autoroute.

• Un déplacement de la piste cyclable qui longe le boulevard du Brabant wallon, ainsi qu’un troisième pont cadre pour permettre aux piétons et cyclistes de passer en toute sécurité sous la bretelle d’accès à l’autoroute(pont cadre n°3).

• Les bases d’un quatrième pont cadre (n°4) pour permettre, d’ici quelques années, de prolonger l’avenue Jean Monnet en la faisant passer sous le boulevard du Brabant wallon.

Phasage et impact sur les conditions de circulation

Le chantier débutera le lundi 4 février prochain principalement par des travaux préparatoires, tels que l’installation du chantier (abattage d’arbres, terrassement pour installation des baraques de chantier, aménagements pour les déviations...). Il n’y aura pas d’impact majeur sur la circulation. Le chantier à proprement parlé débutera dans le courant du mois de mars.

Les aménagements seront d’abord réalisés sur la partie sud du chantier, le trafic s’effectuant sur la partie existante au nord sur le boulevard du Brabant wallon. Sur la N4, les travaux du pont cadre se concentreront d’abord du côté du parking P+R.

Un passage sera en premier lieu aménagé entre la sortie en provenance de Bruxelles et l’avenue Jean Monnet. A partir du printemps, les usagers enprovenance de l’autoroute depuis Bruxelles devront obligatoirement l’emprunteret se diriger vers le rond-point de la N250. Les usagers en provenance de Namur pourront continuer à accéder au rond-point de la N4, ou au by-pass vers Wavre.

Pendant les travaux, sauf en cas d’opérations exceptionnelles, il a étéimposé de maintenir 1 voie depuis chaque bretelle de sortie et vers lesaccès à l’autoroute, soit la capacité actuelle du site. Ces voies seront évidemment rétrécies et déviées selon les besoins du chantier.

Sur la N4, au sud du rond-point, une voie sera également maintenue dans chaque sens, soit la capacité actuelle de la voirie. Ces voies seront évidemment rétrécies et déviées selon les besoins du chantier.

Cette partie du chantier devrait être achevée pour la fin de l’année 2020.

Ces travaux représentent un budget de près de 5 millions d’€ HTVA. 

 

PARTIE II – Création d’une sortie du P+R vers le boulevard de Wallonie en direction de Louvain-la-Neuve

 

 

 

Cette deuxième partie s’étend à l’ouest du rond-point de la N4. Elle vise à réaliser :

• Une sortie depuis le parking P+R vers le boulevard de Wallonie, impliquant un déplacement du boulevard au niveau   actuel de la berme centrale et un réajustement du bypass en provenance de la N4 depuis Wavre.

• Un nouveau quai de bus.

• Des traversées sécurisées pour les piétons du boulevard de Wallonie à proximité du rond-point.

Phasage et impact sur les conditions de circulation.

Le lancement de cette phase est espéré pour le mois d’août 2019. Elle est prévuepour une durée d’environ un an.

Ces travaux représentent un budget de plus de 1,3 millions financés par le SPWInfrastructures (à l’exception du nouveau quai des bus financé pour environ 18 700 par l’OTW).

 

PARTIE III – Elargissement du pont de l’autoroute

 

Cette troisième et dernière partie concerne le pont qui surplombe l’autoroute et qui permet de connecter l’accès et la sortie depuis Namur au Boulevard du Brabant wallon.

Elle vise à élargir le pont d’environ 1,3 mètres afin d’aménager un passage sécurisé pour les piétons et cyclistes. Les travaux porteront également sur larénovation du pont (renouvellement de la chape d’étanchéité).

Cette dernière phase, dont la procédure d’attribution n’est pas encore achevée, sera lancée dans la foulée des deux précédentes. Elle sera financée par la SOFICO et réalisée en collaboration avec son partenaire technique, le SPW Infrastructures.

L’objectif est de terminer l’ensemble de ce chantier avant la fin de l’année 2020.

 

  • Sources: SOFICO

     

    Reportage : Thibault van Raemdonck - images : Samuel Francis

     

     

     

 

 

 

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte