TVCOM

Les tracteurs, ces mal-aimés de la N25 !

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 avril 2018 17:03  |   Brabant wallon

La nationale 25, une route fortement empruntée qui traverse le Brabant wallon et relie Louvain à Nivelles, refait parler d'elle. Et cette fois, c'est par l'entremise des tracteurs!

Dernièrement, Carlo Di Antonio, le Ministre wallon de la Mobilité a pris la décision d'y interdire les tracteurs en juillet prochain. La raison principale invoquée à cette résolution est la sécurité routière : la différence de vitesse entre des voitures qui roulent à 120 km/h voire plus et des tracteurs qui peinent à avancer à 30 km/h ne permet pas de garantir une sécurité suffisante, et l'accident survenu jeudi dernier entre un conducteur et un tracteur à Court-Saint-Etienne le rappelle encore.


Cependant, du côté des agriculteurs, la mesure envisagée tombe comme un couperet!

Pour eux, ce tronçon de route est vital pour exercer correctement leur métier. L'interdiction sur la N25 les obligerait à passer avec leurs tracteurs par les villages, ce qu'ils annoncent être un non-sens!

Selon Gérard Couronné, Bourgmestre de Genappe, il existe des solutions alternatives à cette interdiction : limiter la vitesse à 90 km/heure, multiplier les panneaux qui annoncent les tracteurs sur cette voie routière, et/ou encore interdire la circulation de nuit. Encore faut-il être entendu, ajoute-t-il!

Jeudi 3 mai, les agriculteurs seront reçus au cabinet du Ministre et l'on saura si la cohabitation entre les tracteurs et les véhicules sur la N25 est encore possible...


Sophie Voglaire - Images : Patrick Lemmens






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte