TVCOM

Jodoigne : La vitesse excessive agace à la rue Longue

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 septembre 2020 16:15  |   Jodoigne


La vitesse sur les routes, c'est un problème récurrent dans pas mal de communes. La rue Longue à Piétrain sur la commune de Jodoigne n'échappe malheureusement pas à ce phénomène. Et les riverains en ont marre. Certains ont lancé une pétition en ligne (www.petitionenligne.be) qui a déjà récolté pas mal de signatures. C'est le cas de Marie-Emilie Hulot qui habite depuis trois ans dans la rue : "Il y a les vitesses excessives, les camions qui traversent constamment le village et les priorités de droite qui ne sont pas respectées. Quelques habitants ont déjà rencontré le bourgmestre de Jodoigne Jean-Luc Meurice et on se sent soutenu. C'est comme ça qu'on fera bouger les choses".

Du côté des autorités communales en effet, on se dit conscient de la problématique. La rue Longue, c'est la nationale 222 qui relie Jodoigne à Hélécine. Une route fort empruntée qui fait trois à quatre kilomètres de long. Le problème, c'est que la ville ne peut pas réellement agir puisque cette voirie est nationale. C'est donc le SPW qui en a la gestion. 

Des aménagements prévus

Reste que les autorités ont déjà par le passé réussi à avoir des avancées notamment en préservant les priorités de droite. Ce qui est assez rare dans le cas d'une nationale. Les places de parking sont aussi prévues dans la rue. D'autres aménagements pourraient voir le jour prochainement avec la pose de bacs ou autres pour délimiter plus clairement les places de parking. 75.000 euros pourraient être dégagés par la Ville pour des aménagements sécuritaires sur la commune. Une réunion avec le SPW aura lieu le 17 septembre. 

Caroline Leboutte - Images : Samuel Francis










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte