TVCOM

Le Domaine de Franquenies mélangera patrimoine et logement

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 mars 2020 16:45  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve


Un nouveau projet immobilier vient de débuter à Ottignies-la-Neuve, sur le site de ce que certains appellent le Château Spangen, la maison du Bailli ou encore le manoir de Franquenies. Le Domaine de Franquenies, c'est le nom de ce projet, mélangera patrimoine historique et logement. 

Ancienne propriété du Seigneur de Franquenies

De nouveaux bâtiments seront construits, mais les maîtres d’ouvrage, qui ont racheté le site il y a quelques années, ont voulu préserver une grande partie de ce lieu chargé d’histoire. Ils articuleront le projet autour de la Maison du Bailli. Un édifice qui date du 17ème siècle, qui remplaça après un incendie le bâtiment précédent, bâti au 14ème siècle par le Seigneur de Franquenies. C’était sa cour de justice. Une partie du mur d’enceinte, le porche-colombier et la chapelle Notre-Dame des Fièvres et de Consolation seront aussi conservés. 25 logements, dont 30% a déjà trouvé acquéreur, seront proposés : 17 dans un immeuble, 5 sous la forme de maisons unifamiliales et 3 seront des appartements de standing de 200 mètres carrés implantés dans la maison du Bailli. Les promoteurs veulent en faire un lieu intergénérationnel. 

S'intégrer au quartier existant

Le Domaine de Franquenies devait aussi s’intégrer un maximum au quartier déjà existant. La commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, qui se réjouit de voir ce lieu qui tombait en décrépitude être revalorisé, a accompagné les porteurs de projet en leur suggérant différentes pistes. Notamment la création d'un cheminement de mobilité douce vers le quartier des Terres Noires. Malgré un recours déposé par une personne et ensuite abandonné, parfois un peu d’inquiétude, le projet a été globalement accepté de façon positive et constructive par les habitants du quartier.

François Namur - Images : Patrick Lemmens










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte