TVCOM

Après un blocage de deux ans, la Maison de repos Nos Tayons s'agrandit à Nivelles

 07 novembre 2017 11:00  |   Nivelles

"Le dossier de l'extension de la Maison de repos « Nos Tayons » du CPAS de Nivelles a enfin abouti" peut-on lire dans un communiqué envoyé par la Ville de Nivelles. Et c'est peu dire. Après un blocage de deux ans, les lits supplémentaires vont pouvoir prendre place.

Deux recours administratifs

Suite à la fermeture de la Maison de repos à Court-Saint-Etienne, en 2015, le CPAS Stéphanois et celui de Nivelles avaient réalisé une convention afin de transférer les lits supprimés en terre aclote. Pourtant, "le dossier a été bloqué par l'administration du précédent Ministre en charge des Affaires sociales" explique la Ville de Nivelles. Ce blocage avait, alors, contraint le CPAS de Nivelles à introduire deux recours administratifs auprès de la Région wallonne. C'est seulement deux ans après que le dossier a pu être réactivé.

Aujourd'hui, ce dossier a été approuvé et permettra d'ajouter 24 lits à l'offre déjà existante. Cinq lits "courts séjours" vont être, également, disponibles. "La Maison de repos disposera dans un avenir proche de 146 lits MRS/MRPA et de 6 lits "courts séjour"" détaille la Ville de Nivelles dans son communiqué.

Florentin Franche - Images : Philippe Michaux - Texte : Florence Gusbin