TVCOM

Hélécine : un resto ouvert le 1er mai malgré l'interdiction

 15 avril 2021 16:47  |   Hélécine


Il compte ouvrir le 1er mai, quoiqu'il en coûte. Didier Mignacca, le propriétaire de "La Porte de Vîs Tchapias" à Hélécine est désemparé et en colère. Il ne comprend pas la décision de reporter une nouvelle fois la réouverture de l'Horeca au 8 mai à la place du 1er mai. D'autant plus que cette ouverture ne concerne que les terrasses et n'est en aucun cas assurée à 100%. Il parle aujourd'hui d'une situation financière très difficile à supporter. Alors, entre les amendes qu'il risque et une faillite qui se dessine, il n'a plus le choix.

Des clients présents le 1er mai

Seule embellie dans la grisaille, le soutien des clients de ce restaurant ouvert à Hélécine il y a maintenant deux ans et demi. "J'ai eu la confirmation de quinze clients pour le 1er mai et d'une table de sept personnes pour le 2 mai. Ils savent ce qu'ils risquent mais veulent malgré tout venir", souligne Didier Mignacca. Un restaurateur qui espère aussi le soutien du bourgmestre de la commune, Pascal Collin. "Nous sommes situés à 10 kilomètres de la province de Liège où des hommes politiques ont déjà indiqué qu'ils ne pourront interdire cette ouverture le 1er mai faute de personnel policier. J'espère que le bourgmestre d'Hélécine fera preuve d'humanité", ajoute Didier Mignacca.

À "La Porte de Vîs Tchapias, on a également fait des investissements en termes de chauffages de terrasse et d'achat de plaids pour les clients. Si on ne comprend pas la décision du Codeco, on espère le soutien massif du secteur. Didier Mignacca a d'ailleurs lancé une pétition en ce sens sur Facebook.

Caroline Leboutte - Images : Patrick Lemmens