TVCOM

Le Grézien Pascal Goergen sera tête de liste DéFI à la Région

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 fevrier 2019 13:40  |   Brabant wallon - Grez-Doiceau

Les élections fédérales et régionales approchent. La campagne est lancée depuis quelques jours, et les noms des candidats commencent à être dévoilés. DéFI a présenté ce jeudi matin sa tête de liste pour la Région. Il s'agit de l'un de ses deux échevins en Brabant wallon : le Grézien Pascal Goergen. Selon les derniers sondages, le parti amarante pourrait bien décrocher son seul mandat de député régional grâce au Brabant wallon. C'est dire si ce choix est important pour DéFI.

Un ADN régional 

Pascal Goergen sera la tête de liste DéFI à la Région pour le Brabant wallon. Ce docteur en sciences politiques de 55 ans est échevin à Grez-Doiceau depuis les élections d’octobre. Mais il veut viser plus haut. "Mon ADN, c'est la dimension régionale", détermine-t-il. "Cela fait 20 ans que je travaille sur des matières régionales. Tout d'abord en tant que représentant diplomatique de la Région bruxelloise auprès de l'Union Européenne, avec mes collègues flamands et wallons. Et, d'autre part, pendant 3 ans, comme secrétaire général de l'Assemblée des régions d'Europe. Et là, ce n'est pas une seule région que je pouvais promouvoir, mais 253. Avec ces missions de terrain, je pense que j'ai pas mal d'atouts dans ma poche".

Pas encore de programme, mais des lignes de force 

Le programme de DéFI est encore en construction, actuellement. Mais certaines grandes lignes de force se dégagent déjà. "Le respect du citoyen, des engagements. C'est lié à tout ce qui concerne l'exigence. L'exigence de l'engagement, c'est bien sûr tout ce qui concerne la bonne gouvernance. C'est notre marque de fabrique, c'est l'éthique. La justice, aussi, avec un grand J, parce qu'il y a la justice sociale, la justice fiscale et la justice environnementale. Je pense que la marque de fabrique doit aussi passer par cet engagement là : que l'on ne casse pas la classe moyenne".

Le Brabant wallon : enjeu central pour DéFI 

Pour l’instant, DéFI est absent du Parlement wallon, mais Pascal Goergen visera clairement un mandat de député à la Région wallonne et à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le Brabant wallon sera une province clé pour le parti d’Olivier Maingain. "Les derniers sondages nous annoncent un député régional en Brabant wallon, donc ce sera certainement une circonscription qui méritera toute notre attention", analyse Jonathan Martin, le vice-président exécutif de DéFI.

Restera-t-il échevin à Grez-Doiceau ? 

Une question surgit, dès lors : qu’adviendra-t-il de l’engagement communal de Pascal Goergen en cas de résultat favorable en mai prochain ? La nouvelle tête de liste botte en touche : "Aujourd'hui, mon engagement est communal en tant qu'échevin de la participation citoyenne. Mais d'autre part, depuis aujourd'hui jusqu'au 26 mai, je serai candidat, je vais mouiller mon maillot, je vais aller à la rencontre des Brabançons. Le 26 mai, nous verrons s'ils m'accordent leur confiance et ce soir-là, on verra avec les instances du parti qu'elle sera la décision".

Pascal Goergen emmènera une liste de 16 candidats. Celle-ci sera dévoilée prochainement.

François Namur - Images : Adrien Broze






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte