TVCOM

Quels débuts pour les soldes à Wavre ?

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 11 janvier 2017 14:27  |   Wavre

Chez nous, les soldes d'hiver ont débuté il y a 8 jours. De manière modérée d'abord pour les magasins vestimentaires par rapport à 2016. Il faut dire que les soldes avaient débuté un samedi l'année passée, le jour par excellence pour bien démarrer. Pourtant, après un lent démarrage, les ventes ont visiblement décollé, ce week-end. C'est le cas à Wavre où une de nos équipes a pris la température ce week-end.

Le centre-ville plutôt qu'un centre commercial

Dans la cité du Maca, une nuit des soldes avait été organisée lors du lancement officiel de la période de ristournes. Mais elle n'avait pas vraiment connu le succès. Les premiers jours ont été moroses pour les commerçants wavriens, eux qui ont déjà connu une période automnale mitigée. Ce n'est qu'à partir de ce week-end que les amateurs de bonnes affaires sont sortis de chez eux. "Il y a quand même pas mal de monde", constatait cette commerçante, samedi. "Wavre a eu du mal pendant un certain temps à cause de la galerie (l'Esplanade de Louvain-la-Neuve), mais depuis un an ou deux, ça a l'air de reprendre du poil de la bête. Les parkings sont chers à Louvain-la-Neuve et j'ai l'impression que les gens reviennent dans le centre-ville. C'est quand même plus agréable de faire ses courses à l'extérieur qu'enfermé dans une galerie".

Une impression confirmée par cette cliente : "J'apprécie venir à Wavre car il n'y a pas trop de monde. Je veux aussi valoriser le commerce wavrien plutôt que d'aller dans un complexe commercial, d'autant que je suis un peu préoccupée de voir que beaucoup de magasins ont fermé, ici".

De nombreux facteurs entrent en jeu

Comment expliquer ce début laborieux ? La période de soldes est bien souvent influencée par différents facteurs. C'est le cas du succès des semaines de pré-soldes mais aussi du climat. Ainsi, cette gérante de magasin de vêtements estime qu'elle fera "un meilleur chiffre d'affaires durant ce mois de janvier 2017 que lors de celui de 2016, en partie grâce au temps froid car le consommateur a besoin des produits chauds que nous vendons".

La deuxième démarque a maintenant débuté. Des remises plus importantes sont appliquées sur de nombreux articles, de quoi faire de bonnes affaires.

François Namur - Reportage : Sylvain Guillaume et Samuel Francis






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte