TVCOM

DéFI tient son premier échevin en Brabant wallon : Mourad Abdelali à Tubize !

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 octobre 2018 16:46  |   Tubize

Vous le savez, la majorité politique a quelque peu changé à Tubize, après le scrutin de ce dimanche : si l'Equipe du Bourgmestre (PS) et Ecolo ont reconduit leur alliance, ils ont évincé le MR au profit de DéFI. Le parti d'Olivier Maingain va obtenir son seul échevin brabançon dans la cité du Betchard. Il s'agit de Mourad Abdelali, qui a mené la liste DéFI durant la campagne, l'amenant, avec son équipe, à 9,53% et deux sièges communaux. 

 A l'écoute des citoyens

Poignées de mains et embrassades, Mourad Abdelali, le seul membre de DéFI qui prendra place dans un collège communal en Brabant wallon, est obligé de s’arrêter tous les quelques mètres pour recevoir les nombreuses et chaleureuses félicitations de Tubiziens, contents de voir cet habitant du centre-ville devenir échevin. Au sein du Collège communal, Mourad Abdelali voudra tout d’abord faire respecter les valeurs de base de DéFI : la bonne gouvernance et la participation citoyenne. Tout en travaillant pour réaliser sa vision d’avenir pour Tubize. "C'est un Tubize dynamique, qui vit, qui écoute ses citoyens et les fait participer à part entière. J'ai été actif dans des milieux associatifs où j'ai mis en place cette manière de travailler, toujours transparente. Toujours partir d'une page blanche et avec les différents acteurs de terrain. On ne peut pas soupçonner le nombre de personnes qui ont des compétences énormes dans cette ville et qui ne demandent qu'à partager. Ces gens-là sont les bienvenus, évidemment !"

L'enseignement et la jeunesse ?

A 45 ans, ce papa de 4 enfants, également frère de Smaïl Abdelali, l’ancien joueur de foot de Wavre, Tubize, Seraing en D1 et ex-international marocain, veut aussi mettre ses compétences professionnels au service de sa commune. "Je suis gestionnaire de projets dans une société du BEL 20 que je ne nommerai pas. Je voudrais amener ma conscience professionnelle à Tubize". Mais de quelles compétences héritera exactement le nouvel élu ? Pour l’instant, ce n’est pas encore décidé. Mais il a évidemment des préférences. "Tout cela doit être discuté avec la majorité, bien sûr, mais l'enseignement est une matière qui me plaît énormément. J'ai été président d'une association de parents, j'ai cotoyé des enseignants. Cela me toucherait énormément. Et puis, il y aussi la jeunesse..."

La répartition des rôles sera connue la semaine prochaine. Mourad Abdelali prêtera serment et montera les marches de l’Hôtel de ville en tant qu’échevin le 3 décembre prochain.

François Namur - Images : Adrien Broze






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte